Planète

Gabbro

DéfinitionClassé sous :structure de la Terre , géologie , roche grenue
Des gabbros sont parfois visibles sur la terre ferme, par exemple sur le lieu d'une obduction, là où une lithosphère océanique est passée au-dessus d'une plaque continentale (ici sur le mont Eissenger, en Antarctique). Des gabbros affleurent également dans le massif du Chenaillet, dans les Alpes françaises. © euphro, Flickr, cc by sa 2.0

Le gabbro est une roche grenue qui doit sa formation à un refroidissement en profondeur, au niveau des dorsales océaniques, d'un magma produit dans le manteau supérieur à la suite de la fusion partielle de ses péridotites.

Le gabbro, une roche plutonique à l'inverse du basalte

À la différence du basalte, le gabbro se refroidit lentement, ce qui lui permet de mieux se cristalliser. Il s'agit donc d'une roche de couleur verte à noire dite plutonique. Elle compose la majeure partie de la zone inférieure des croûtes océaniques.

Plusieurs minéraux entrent dans sa composition, comme le plagioclase, le pyroxène, l'amphibole et l'olivine.