Quercus cerris. © kirandulo, Flickr CC by 2.0

Planète

Chêne chevelu

DéfinitionClassé sous :botanique , arbre , chêne

Le chêne chevelu est un grand arbre pouvant atteindre 30 m de hauteur et capable de vivre 150 à 200 ans.

Appellations 

Le chêne chevelu (Quercus cerris), appartenant à la famille des fagacées, se nomme également, dans certaines régions, « chêne lombard » ou encore « chêne de Bourgogne ».

Le chêne chevelu est également appelé chêne de Bourgogne. © Falkner/sokol, Flickr CC by 2.0

Description botanique

Cette espèce dispose d'un houppier ovoïde. Son tronc peut mesurer jusqu'à 2 m de diamètre ! Son écorce est gris foncé et profondément creusée, laissant apparaître une couleur rose saumonée au fond des crevasses. Ses feuilles caduques mesurent de 7 à 14 cm de longueur et 3 à 5 cm de largeur, avec 6 à 12 lobes triangulaires de chaque côté. Il s'agit d'un arbre monoïque, avec des fleurs mâles qui sont des chatons pendants et des fleurs femelles discrètes et souvent groupées à l'aisselle des feuilles. Ses fruits sont de gros glands, de 2 à 4 cm de longueur et de 2 cm de largeur, bicolores avec une base orange allant vers le vert-brun à la pointe. Le bas de ses feuilles, ses bourgeons et ses cupules sont hérissés de filaments pubescents, d'où son nom.

Quercus cerris. © HermannFalkner sokol, Flickr CC by nc 2.0

Origines 

Cet arbre provient du sud-est de l'Europe (Italie, Balkans, etc.). En France, on le rencontre essentiellement planté, surtout dans le Centre-Ouest, et rarement à l'état spontané.

Exigences culturales 

Le chêne chevelu se développe bien dans les laines argileuses, mais tolère également les terrains calcaires.

Utilisation 

Le bois de cette espèce, de couleur rose, est lourd, dur, nerveux et peu durable. On en fait surtout des traverses de chemin de fer et des charpentes.

Auteur : Michel Caron 

Cela vous intéressera aussi