Le hêtre est un arbre au feuillage caduc. © Martine, Flickr, CC by-nc 2.0

Planète

Caduc

DéfinitionClassé sous :botanique , plante , végétation

L'adjectif « caduc » vient du latin cadere qui signifie tomber. Le terme s'emploie donc pour désigner un organe qui tombe une fois l'an.

Une plante qui perd ses feuilles

Une plante au feuillage caduc est donc une plante qui perd ses feuilles, généralement larges, lorsque celles-ci deviennent encombrantes. Ainsi, à l'automne, dans nos régions tempérées, lorsque les températures baissent et, surtout, lorsque la durée du jour diminue, les arbres se mettent en sommeil. Leurs feuilles tombent pour leur permettre d'économiser de l’énergie. Le phénomène se produit également en cas de sécheresse.

Feuilles caduques en forêts tempérées

En général, les plantes appartenant au groupe des Dicotylédones ont des feuilles caduques. Cependant, de nombreux buissons appartenant à ce groupe, tels le laurier sauce ou le buis, conservent leurs feuilles, même en hiver.

De manière un peu surprenante, les arbres à feuilles caduques comme le chêne, le platane, l'érable, l'orme ou le bouleau, alors que leurs feuilles tombent à l'automne, sont également appelés « feuillus ». Une forêt composée en majorité de végétaux au feuillage caduc, comme le sont celles de nos pays tempérés, est qualifiée de « forêt caducifoliée ».

Timelapse : la vie d'une forêt en 40 secondes  Vivez en 40 secondes chrono la vie d'une forêt norvégienne pendant un an. Saisissant ! © Eirik Solheim