Mots-clés |
  • biologie

Peau

PDF

La peau est un organe particulier et multifonctionnel.

Fonction de la peau

La peau est un organe qui a pour fonction d’envelopper l’ensemble du corps afin de le protéger.

Une flore cutanée vit naturellement à la surface de la peau et protège celle-ci des microorganismes pathogènes. La flore est différente en fonction des zones du corps (aisselle, main, cuir chevelu).

La protection est aussi assurée par l’enveloppe imperméable et le mécanisme de cicatrisation qui évite l’entrée de microorganismes dans l’organisme.

La peau représente également une barrière protectrice contre les rayons nocifs du soleil. Ceux-ci activent les mélanocytes qui sont responsables du bronzage. La vitamine D est produite par la peau grâce aux rayons du soleil.

La peau régule la température corporelle, grâce au phénomène de sudation qui permet d’évacuer la chaleur. À l’inverse, les poils, implantés dans la peau, assurent la conservation de la chaleur.

De plus, la peau accueille des structures nerveuses qui permettent la perception de la pression (toucher), de la température et de la douleur.

Structure de la peau

La surface de la peau atteint 2 mètres carrés et 5 kilogrammes, mais varie en fonction de la taille et du poids des individus. La peau est vascularisée et innervée. Elle contient également des poils dans des follicules pileux, des glandes sébacées qui lubrifient le poil et la peau, et des pores permettant l’évacuation de la sueur.

La peau est composée de trois couches superposées, qui sont de l’extérieur vers l’intérieur :

  • l’épiderme est un épithélium mince (moins de 1 millimètre) composé de cellules mortes kératinisées qui se desquament. Il n’est pas irrigué directement par des vaisseaux sanguins, mais par diffusion du derme. Il contient de nombreuses terminaisons nerveuses ;
  • le derme est du tissu conjonctif épais composé de protéines (collagène, fibronectine et élastine) et de cellules (fibroblastes, lymphocytes…) baignant dans un gel (composé de glycosaminoglycanes) qui assure l’hydratation de la peau. Il joue un rôle dans la cicatrisation, la thermorégulation et dans la sudation ;
  • l’hypoderme, un tissu conjonctif richement vascularisé qui peut contenir plus ou moins de tissus adipeux. Il est situé entre les couches supérieures de la peau et les zones mobiles (muscles, tendons…). En fonction de la zone du corps, l’épaisseur de l’hypoderme varie. Plus la zone est soumise à des chocs, plus il est épais (talon, fesses).

La peau forme une enveloppe corporelle assurant la protection de l'organisme. © invision.me.free.fr La peau forme une enveloppe corporelle assurant la protection de l'organisme. © invision.me.free.fr

Peau - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires