Les différences entre peau de femme et peau d’homme sont essentiellement d’origine hormonale. © Andrey Popov, Fotolia

Santé

Peau de femme, peau d'homme : quelles sont les différences ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , peau , peau de femme

Notre expérience quotidienne nous montre qu'une peau de femme diffère d'une peau d'homme sur de nombreux points. Les scientifiques nous apprennent qu'il s'agit là du résultat de l'action des hormones sexuelles.

La première différence entre une peau de femme et une peau d’homme, et elle est de taille, est l'épaisseur de l'épiderme, la couche superficielle de la peau. Elle dépasse les 60 μm pour les hommes (entre 20 et 30 ans) et atteint péniblement les 50 μm pour les femmes.

Les hormones sexuelles sécrétées par la femme, œstrogènes en tête, possèdent un important pouvoir hydratant. Elles font de la peau de femme, une peau plus douce, plus souple et plus lisse que la peau d'homme.

Il faut savoir que la sécrétion de sébum est hormono-dépendante. Elle est ralentie par les œstrogènes. Une peau de femme est donc moins exposée - jusqu'à deux fois moins - aux comédons et aux poussées d’acné qu'une peau d'homme. D'autant que la sécrétion de sébum est dopée par la testostérone que le « sexe masculin » produit en quantités dix fois plus importantes que le « sexe féminin ».

Les hommes présentent des peaux plus grasses que les femmes. Cela ne les met pas à l’abri de peaux sensibilisées, notamment par le rasage. © ZoneCreative, Fotolia

Les bienfaits de la testostérone

En revanche, avec l'âge, cette sécrétion exacerbée se transforme en avantage. Un film hydrolipidique plus épais chez l'homme que chez la femme permet de protéger la peau du dessèchement et du même coup, du vieillissement. Car selon une étude de 2016, les peaux grasses rident moins facilement que les peaux sèches.

Par ailleurs, la peau des hommes, et plus spécifiquement leur derme, est plus riche en collagène. En outre, la diminution de son renouvellement avec le temps est plus lente que chez les femmes. De quoi encore ralentir le vieillissement de la peau.

Mais ne criez pas trop rapidement victoire, messieurs ! Car sachez que le rasage, notamment, irrite la peau et met à mal le film hydrolipidique protecteur. Et qu'une fois que le processus de vieillissement est engagé, il peut évoluer plus rapidement que chez ces dames.

Cela vous intéressera aussi