La testostérone favorise le développement musculaire chez l’homme. Elle est aussi un produit dopant et anabolisant. © oneinchpunch, Shutterstock

Santé

Testostérone

DéfinitionClassé sous :médecine , prote=1 , testostérone

La testostérone est une hormone stéroïdienne sécrétée par les glandes sexuelles des mammifères mâles : les testicules. Les cellules fabriquant de la testostérone à partir de cholestérol sont les cellules de Leydig. Dans le sang, la testostérone peut être libre ou transportée par une protéine : la Sex Hormon Binding Globulin (SHBG).

Les femmes produisent elles aussi de la testostérone, mais en quantités moins importantes que les hommes.

La testostérone est une hormone stéroïdienne fabriquée à partir du cholestérol. © Leonid Andronov, Shutterstock

Sécrétion de testostérone et masculinisation

Pendant le développement embryonnaire, la présence de testostérone permet la différenciation des canaux de Wolff en épididyme, canal déférent et vésicule séminale. La testostérone stimule le développement des organes génitaux masculins (pénis et bourses).

Au moment de la puberté, la production de testostérone augmente ; elle stimule la gamétogenèse et entraîne l'apparition de caractères sexuels secondaires : développement de la pilosité, de la musculature, du pénis et des testicules. Des anomalies de la différenciation sexuelle peuvent être liées à un problème de sécrétion de testostérone.

La testostérone joue aussi un rôle dans le comportement sexuel mâle.

L’impitoyable lutte des spermatozoïdes  Une drosophile de sexe féminin a été inséminée par deux mâles en peu de temps. Leurs spermatozoïdes sont alors entrés en compétition pour arriver les premiers à l’ovule sous l’œil d’une caméra. 

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.