Avec le MX-30, Mazda fait son entrée sur le marché des véhicules électriques. Peu de détails techniques sont disponibles pour le moment, mais l’on sait déjà que ce SUV est équipé d’une batterie 35.5 kWh qui lui assurera environ 200 km d’autonomie.

Cela vous intéressera aussi

Mazda vient de dévoiler, à l'occasion du salon de Tokyo, son tout premier modèle 100% électrique. Bien que d'ores et déjà disponible en précommande, le Mazda MX-30, un SUV 5 places, n'est pas attendu en concession avant l'automneautomne 2020. Ce nouveau modèle se distingue par son système de portes antagonistesantagonistes exclusif, l'utilisation de matériaux écologiques et d'une batterie relativement compacte qui se fait discrète.

Malheureusement, cela a pour conséquence de promettre une autonomieautonomie relativement limitée, de l'ordre de 200 km seulement. Le constructeur est par ailleurs encore avare en détails techniques. Tout juste indique-t-il que ce Mazda MX-30 disposera d'un bloc électrique d'une puissance de 105 kW, soit l'équivalent de 143 ch.

Le Mazda MX-30 en vue à 360°. © Mazda

Une version hybride rechargeable du MX-30 est prévue

Une version « First Edition » est déjà en précommande, pour 34.400 euros (hors bonus écologique). Les personnes intéressées peuvent déjà la réserver en versant un acompte de 1.000 euros. Pour rappel, ce Mazda MX-30 tout électrique est une déclinaisondéclinaison de l'e-TPV (pour « Electric Test Prototype Vehicle »), lui-même basé sur le CX-30. Une version hybride rechargeable du MX-30 pourrait par ailleurs être commercialisée à l'horizon 2021 ou 2022.