Ces antennes peuvent être ajoutées à n’importe quel vêtement et augmente la portée du NFC à 120 centimètres. © Université de Californie à Irvine
Tech

On pourra bientôt payer avec nos vêtements et surveiller sa santé

ActualitéClassé sous :technologie , vêtements connectés , puce NFC

Plus besoin de sortir son smartphone pour payer sans contact ou de porter une montre connectée pour surveiller son pouls. Bientôt il suffira de lever la main ou de taper dans la main d'un ami pour effectuer un achat ou pour transférer un fichier. Tout sera dans les vêtements.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Des textiles supraconducteurs  Si la supraconductivité existe à température ambiante, imaginons là près du corps, dans des accessoires de sport. 

Les puces NFC sont partout, notamment dans nos smartphones et cartes bancaires. Ce sont elles qui permettent le paiement sans contact, entre autres. Cependant, leur portée est très limitée : une dizaine de centimètres au maximum. Dans un article publié dans Nature Electronics, des chercheurs de l’université de Californie à Irvine décrivent une nouvelle technologie intégrable aux vêtements et qui permet d'étendre considérablement la portée, jusqu'à 120 centimètres.

Cette nouvelle invention permettrait de payer avec son smartphone sans avoir à le sortir de sa poche, en passant simplement sa manche devant le terminal de paiement. Il s'agit d'une antenne qui ne nécessite aucune alimentation, et permet de connecter en réseau tous les appareils NFC à proximité. Elle est composée de métamatériaux à base de cuivre et d'aluminium, et conçue pour être flexible afin de tolérer le mouvement du corps.

Une antenne intégrable aux vêtements existants

L'antenne permettrait, par exemple, d'être automatiquement reconnu par sa voiture, ou de ne pas avoir à sortir son badge d'identification pour ouvrir le portail. En plus de transmettre des informations, le NFC peut alimenter de petits appareils. Avec cette antenne, il serait possible de créer une chemise d'hôpital contenant plusieurs capteurs médicaux alimentés sans fil pour surveiller la santé des patients.

Pour en profiter, il ne sera pas nécessaire d'acheter une nouvelle veste connectée. L'antenne a été conçue pour être ajoutée aux vêtements existants. Selon les chercheurs, les métamatériaux sont peu coûteux à produire et peuvent être personnalisés pour des tailles et des formes différentes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !