Tech

Les identités se volent d'abord hors ligne

ActualitéClassé sous :Tech , identité , vol

-

Alors que les consommateurs américains considèrent que l'internet est l'une des toutes premières sources de "vols d'identité", une enquête de Javelin Strategy and Research pour le Better Business Bureau (BBB) démontre le contraire. Le vol d'identité désigne "l'utilisation d'un nom, d'un numéro d'identité, d'une carte bancaire ou d'autres informations personnelles dans le but d'obtenir une carte de crédit, de réaliser des achats à votre insu, d'accéder à vos comptes bancaires ou d'obtenir un prêt sous votre nom."

Selon le BBB, seuls 11,6% des vols d'identité recensés en 2004 sont des cybervols : utilisation d'un spyware, enregistrement de transactions en ligne, virus ou intrusion informatiques, phishing (obtention de données personnelles par l'intermédiaire d'un courriel faussement signé d'une entreprise). La première source reste le bon vieux vol de portefeuille. Les principaux auteurs de ces vols sont des familiers ou des collègues de bureau. Enfin, le fait de suivre ses achats et ses comptes en ligne semble plutôt protéger les consommateurs : ceux-ci sont plus rapidement prévenus et peuvent réagir de manière immédiate, ce qui a pour conséquence de réduire le coût moyen de la fraude (551 $ pour les consommateurs qui suivent leurs comptes de manière électronique, 4 543 $ pour les autres).

Sur la base de cette étude, le BBB propose (en anglais et en espagnol) un "quizz" destiné à déterminer votre degré d'exposition au vol d'identité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi