Le concept de smartphone pliant de TCL a été pris en main par plusieurs journalistes de la presse américaine. © TCL

Tech

TCL dévoile le premier smartphone qui se plie en trois

ActualitéClassé sous :smartphone , smartphone pliable , TCL

-

Le constructeur TCL a confié à quelques journalistes un concept de smartphone pliable inédit. Il se déplie en trois à l'image d'un accordéon, pour passer de 6,65 à 10 pouces.

En ce début d'année, Samsung avait dégainé le premier en dévoilant son Galaxy Z Flip, lors de sa présentation de sa gamme Galaxy S20. Il avait coupé l'herbe sous les pieds de ses concurrents, un peu avant l'édition du salon Mobile Word Congres qui n'a pas eu lieu en raison du Covid 19. Astucieux, le smartphone pliable propose une architecture bien plus aboutie que les premiers modèles présentés tout au long de l'année 2019. Il faut dire que, pour le moment, les rares acteurs qui se sont lancés dans l'aventure du pliable sont en phase de recherche et d'expérimentation. C'est le cas de l'un d'eux. Moins connu que Motorola ou Xiaomi, le constructeur TLC vient de dévoiler deux concepts originaux de smartphones pliables. 

L'un dispose d'un écran qui se plie en deux, quand l'autre, plus spectaculaire, se déploie en trois parties. Ainsi, le premier peut passer d'une diagonale de 6,75 pouces, soit un gros smartphone, à une tablette de 7,8 pouces. Le déploiement se fait latéralement, grâce à un système de coulisse animé par des petits moteurs. L'autre, doté de trois volets, s'étend de 6,65 pouces à 10 pouces avec un ratio d'affichage de 20:8,9.

Un smartphone très épais une fois replié

Le mobile se déploie à la façon d'un accordéon. Des charnière appelées DragonHinge servent à déplier les trois volets du mobile pour le transformer en grosse tablette. Une fois replié, il se transforme en un smartphone plutôt épais. Pour le moment, il ne s'agit donc que d'un concept et TLC n'a absolument livré aucune information sur la fiche technique du mobile. Si le système à trois volets est original, le modèle du constructeur n'est pas le premier à proposer un tel nombre de plis. L'an passé, Xiaomi avait présenté son Mi Fold, un smartphone qui pouvait étendre son écran en dépliant des volets sur les côtés.

Encore une fois, comme d'autres constructeurs, et notamment Samsung avec l'échec de son Galaxy Fold l'an dernier, les acteurs du marché recherchent le format idéal et les concepts fleurissent en attendant de trouver un compromis commercialisable. Reste également à savoir si ces mobiles pliables correspondent réellement à un usage avant de les normaliser.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi