Basé sur un Samsung Galaxy A, le mobile exploite une minuscule puce permettant de générer des nombres aléatoires grâce à une technologie quantique. © SK Telecom

Tech

Samsung Galaxy A Quantum, le premier smartphone à sécurité quantique

ActualitéClassé sous :smartphone , cybersécurité , Sécurité

-

Le constructeur Samsung et l'opérateur SK Telecom ont mis au point le premier smartphone à sécurité "quantique". Selon les deux partenaires, il est impossible de pirater les données de ce mobile basé sur le Galaxy A.

Voici le smartphone le plus sécurisé du monde, selon l'opérateur coréen SK Telecom. Le mobile, un Samsung Galaxy A modifié, est le fruit d'un partenariat entre Samsung et SK Telecom. Conjointement, ils sont parvenus à intégrer un générateur quantique de nombre aléatoires pour sécuriser ses données. Ajoutant à son nom l'extension "Quantum", le smartphone est compatible 5G et reprend ni plus ni moins l'ensemble des caractéristiques du Galaxy A71 classique.

La prouesse, c'est d'avoir introduit ce générateur quantique (QRNG) dans une puce minuscule de 2,5 mm². Pour générer des chiffres imprévisibles, une Led émet des séquences aléatoires de photons qui sont relevées par un capteur CMOS. Le reste de la sécurisation repose sur une technologie blockchain baptisée Initial. Toutes les données hébergées dans Initial, sont chiffrées. L'ensemble est associé à un système d'authentification biométrique qui vient encore renforcer la sécurité.

Compatible uniquement avec l’opérateur SK Telecom

Avec cette combinaison de systèmes mêlant le quantique, la blockchain et la biométrie, toujours selon SK Telecom, il n'existe aucun appareil et aucune méthode permettant de falsifier ou dérober les fichiers du mobile. Pour le moment, la technologie ne fonctionne qu'avec l'opérateur SK Telecom. Le Galaxy A Quantum est donc inutilisable avec ce système sur les autres réseaux. Par ailleurs, les documents pouvant être protégés ne sont pas encore très nombreux. Pour étendre la compatibilité avec Initial, l'opérateur compte livrer des API pour les développeurs très prochainement.

Le Galaxy A Quantum n'en n'est plus au stade du prototype. Il va être commercialisé à partir du 22 mai en Corée à un tarif équivalent à environ 500 euros. Etant donné que pour le moment, seul SK Telecom peut faire fonctionner cette puce quantique, il est difficile de savoir si les deux partenaires ont l'intention de proposer cette technologie hors de Corée du sud.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !