Tech

Jeux vidéo : quand Google s'en prend au profil psychologique des joueurs

ActualitéClassé sous :jeux vidéo , Google , jeu vidéo

Les jeux vidéos vont-ils devenir une arme permettant aux publicitaires d'optimiser leurs techniques de marketing ? C'est ce qu'on pourrait penser, au vu de la demande de brevet déposée par Google le mois dernier en Europe et aux Etats-Unis.

World of Warcraft (exemple de jeu en ligne).

Grâce à cette technique, il serait possible de dresser le profil psychologique d'un internaute, simplement en analysant son comportement dans un jeu en ligne, tel que Second Life entre autres. Le type d'échanges ou d'actions entreprises en présence d'autres joueurs, la propension à joueur seul ou en groupe, tout cela pourrait être exploitable. On peut par exemple supposer qu'une personne qui passe beaucoup de temps à discuter fera la cible idéale pour des promotions orientées vers la téléphonie, ou qu'un joueur restant accroché plusieurs heures d'affilée intéressera les marchands de pizza express livrées à domicile...

On ne peut que faire le rapprochement entre cette introduction de demande de brevet et le rachat par Google de la société Adscape Media, spécialisée dans les technologies d'introduction et d'affichage de publicités ciblées dans les jeux vidéo ou 3D en ligne. Toutefois la mise en place d'un dispositif tel celui projeté par Google ne manquerait pas de provoquer une levée de boucliers, notamment de la part des défenseurs de la protection de la vie privée. Et nul ne sait où cela s'arrêterait, car il n'est pas exclu qu'après la collecte de ces renseignements (avec la complicité des éditeurs de jeux...), l'on soit ultérieurement tenté de croiser ces données avec celles déposées par le joueur lors de son inscription, qui étaient jusqu'ici considérées comme confidentielles et non cessibles.

Google s'en défend, et affirme que non seulement il n'utilise pas de technique de ce type, mais encore qu'il n'envisage pas d'en faire usage dans un proche avenir, et que le dépôt de cette demande de brevet a pour seul objet de protéger les développements futurs de la firme. Lesquels ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi