Tech

Le trafic sur Internet ralenti par des routeurs ''égoïstes''

ActualitéClassé sous :Internet

Le même phénomène identifié sur les réseaux autoroutiers dans les années 1950 est en train de se reproduire sur le Net.

Le trafic sur Internet ralenti par des routeurs ''égoïstes''

A l'instar d'un automobiliste, chaque paquet d'information prend le chemin le moins encombré, qui n'est pas forcément le plus court, pour atteindre sa destination.

Pour ce faire, les routeurs sont censés évaluer le niveau de congestion du réseau avant l'envoi d'une information et choisir la voie la plus libre.
Mais si tous les routeurs font de même au même instant, la situation s'inverse et le chemin retenu est à son tour embouteillé.

Tim Roughgarden et ses collègues de l'Université de Cornell estiment que ce phénomène est à l'origine d'une sous-exploitation du réseau Internet.
Ils ont ainsi calculé que, dans certain cas, la vitesse de transmission des données pouvait être de 33% inférieure à celle d'un système parfait.

Des solutions pourraient permettre d'approcher les performances théoriques : accroître la capacité du réseau bien sûr, un peu comme on augmenterait le nombre de voies sur une autoroute, et limiter le comportement "égoïste" des routeurs qui sélectionnent le parcours le plus rapide, sans tenir compte des conséquences de leur choix.

Il faudrait pour cela que les constructeurs élaborent de nouveaux dispositifs capables, lors d'un envoi, non seulement d'estimer l'état du réseau mais aussi de tenir compte de leur propre contribution au trafic. En un mot, de penser aux autres.

Cela vous intéressera aussi