Tech

Désaccord sur le futur de la gestion d'Internet : la mainmise américaine

ActualitéClassé sous :Internet , ONU , icann

Actuellement, la gestion des noms de domaines de l'Internet est assurée par l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), sous contrat du Department of Commerce américain.

Désaccord sur le futur de la gestion d'Internet : la mainmise américaine

Cette mainmise américaine sur la gestion de l'Internet ne semble plus satisfaire que les Etats-Unis. Le 18 juillet dernier, le Working Group on Internet Governance (WGIG) de l'ONU a présenté ses propositions de réforme de gouvernance de l'Internet lors d'une réunion à Genève.

Le rapport distingue quatre fonctions essentielles dans la gouvernance de l'Internet : la fonction de forum, la politique publique et le contrôle au niveau mondial, la coordination institutionnelle et la coordination régionale et nationale.

Ces propositions suggèrent 4 modèles alternatifs :

  • Le premier envisage de créer un organisme de l'ONU, le Global Internet Council ou conseil mondial de l'Internet qui superviserait l'ICANN à la place des Etats-Unis.
  • Le deuxième consiste à considérer qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un organe de contrôle spécifique (au-dessus de l'ICANN), on se contenterait alors de renforcer le Governmental Advisory Committee de l'ICANN en le transformant en forum transparent de débat sur la réglementation d'Internet.
Cela vous intéressera aussi