Le cours du Bitcoin apparaît de plus en plus dépendant des événements mondiaux, ce qui semble remettre en question son statut de ''« valeur refuge » © Leetat, Adobe Stock
Tech

Quand la crise de deux promoteurs immobiliers chinois fait chuter le Bitcoin et l'Ethereum

ActualitéClassé sous :Cryptomonnaies , cotation en bourse , BitCoin

La dépendance des cryptomonnaies envers les grands événements mondiaux s'intensifie. La crise de deux géants chinois, Kaisa et Evergrande se traduit par une chute du Bitcoin et de l'Ethereum. De quoi remettre en question la réputation de « valeur refuge » des cryptomonnaies ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les cryptomonnaies, comment ça fonctionne ?  Comme le Bitcoin, il existe aujourd’hui plus de 6.000 cryptomonnaies dans le monde. Ces monnaies sont basées sur la technologie blockchain. 

On sait depuis plusieurs années que certains événements rythment la croissance du Bitcoin, et à partir de là, de l'ensemble du secteur cette cryptomonnaie. Pour mémoire, l'élection surprise de Donald Trump à la présidence des USA a été suivie de l'ascension de cette monnaie électronique en 2017. De façon plus générale, le Bitcoin et ses comparses tels que Ethereum ou BNB semblent être de plus en plus impactés par des événements qui, jadis, ne touchaient que la Bourse.

La chute du 3 décembre

Le 3 décembre, le Bitcoin a amorcé une première chute que l'on a attribué aux nouvelles inquiétantes liées au variant sud-africain de la Covid-19. En quelques heures, cette monnaie qui avait grimpé jusqu'à 57.000 dollars a chuté de 17 %. Pourtant, après divers soubresauts, le Bitcoin semblait avoir repris des vitamines.

Et puis, le Bitcoin a soudainement reperdu un plus de 5 % de sa valeur, se positionnant aux alentours des 48.000 dollars, suivi en cela par la quasi-totalité du secteur des cryptomonnaies. Ethereum, qui était monté jusqu'à 4.700 dollars approche désormais le seuil des 4.000 dollars et pourrait même passer au-dessous.

Le cours des cryptomonnaies le 10 décembre 2021 : la quasi totalité des monnaies sont dans le rouge. © Coin360

La crise de deux promoteurs chinois rejaillit sur le cours du Bitcoin

Cette fois, la surprise vient de ce que le cours du Bitcoin semble avoir subi l'impact de l'annonce de la crise de deux grands promoteurs immobiliers chinois, Kaisa et Evergrande Group. Le premier accuse un défaut de remboursement de 400 millions de dollars sur des intérêts d'emprunt, et le second a pareillement échoué à s'acquitter d'un remboursement majeur. Cette crise est due en partie à la baisse des ventes de logements en Chine mais aussi à des mesures de restrictions opérées par le gouvernement de ce pays en matière de prêts.

Le Nasdaq, indice des valeurs technologiques américain, a perdu plus de 1 % et le S&P 500, indice basé sur 500 grandes sociétés américaines cotées en Bourse, a pareillement entamé une chute. Le Bitcoin et l'ensemble des cryptomonnaies ont suivi un égal mouvement baissier.

Cette dépendance de plus en plus forte du Bitcoin envers le marché classique a de quoi étonner ceux qui ont jadis voulu croire que cette monnaie pouvait représenter un rempart contre l'inflation et les soubresauts de l'économie. Clairement, cette dépendance s'est accrue depuis que des grands fonds d'investissement ont décidé de placer une partie de leurs actifs sur les cryptos.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !