Aux États-Unis, le ministère de la Justice a annoncé mardi avoir récupéré plus de 94.000 bitcoins volés en 2016 à la plateforme d’échanges Bitfinex et évalués aujourd’hui à 3,6 milliards de dollars. Un couple de New-Yorkais avait réussi à blanchir une partie de l'argent volé, mais l'explosion de la cote du bitcoin les a rendus de plus en plus visibles, et les enquêteurs sont parvenus à remonter jusqu'à eux.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le bitcoin, comment ça marche ? Le Groupe SII et l'École des technologies numériques avancées (ETNA) ont élaboré une émission diffusée sur Internet nommée Blockchain Révolution. Elle explique en détail le phénomène de la blockchain et du bitcoin, cette monnaie cryptographique qui fait beaucoup parler d’elle. Voici, en exclusivité pour Futura, un épisode complet consacré aux aspects pratiques du bitcoin.

Selon la vice-procureure Lisa Monaco, c'est la plus grosse prise de l'histoire : mardi, le ministère américain de la Justice a saisi la somme de 3,6 milliards de dollars en bitcoins ! Cette somme est issue du piratage en 2016 de la plateforme d'échanges Bitfinex, une des références dans le domaine, basée à Hong-Kong.

Accusés de blanchiment d'argentargent et de fraude fiscale, mais pas encore de piratage, Ilya « Dutch » Lichtenstein, 34 ans, et sa femme, Heather Morgan, 31 ans, ont été arrêtés à Manhattan mardi matin, après avoir dépensé une partie de leur argent dans de l'or, des NFTNFT ou encore des cartes-cadeaux. La juge Debra Freeman a fixé une caution de 5 millions de dollars pour Lichtenstein et de 3 millions de dollars pour Morgan, et elle a exigé que leurs parents hypothèquent leur maison en guise de garantie.

Blanchir des milliards en cryptomonnaie, c'est compliqué…

Au départ, ce couple d'« entrepreneurs en série », comme ils se définissent, s'était emparé d'environ 120.000 bitcoinsbitcoins, et cette somme en cryptomonnaie valait environ 71 millions de dollars il y a 6 ans. Avec l'explosion du bitcoin, dont la valeur a dépassé les 42.000 dollars, leur vol s'était transformé en 4,5 milliards de dollars ! « Au fur et à mesure que la valeur de l'argent augmentait, c'est sans doute devenu un stratagème beaucoup plus complexe qu'ils ne le pensaient, explique l'avocate Rachel Fiset, spécialisée dans les affaires complexes de fraude financière. Cela allait les rattraper à un moment donné parce que le pot ne cessait de grossir. Vous ne pouvez pas simplement garder quelques milliards de dollars pendant cinq ans sans vous faire remarquer. »

Selon les documents récupérés par la justice, le couple n'a effectivement réussi à blanchir que 20 % de la somme volée, et c'est pour cette raison que les enquêteurs n'ont récupéré que 3,6 milliards de dollars sur des portefeuilles virtuels détenus par le couple. C'est en accédant aux fichiers de la plateforme AlphaBay, une version darkweb d'eBay, que les enquêteurs sont parvenus à retrouver la trace des fonds volés. Lichtenstein avait eu la mauvaise idée d'utiliser son nom pour son compte...

Aujourd'hui disparue, AlphaBay était l'équivalent d'eBay dans le darknet avec la possibilité d'acheter tout ce qu'il y a de plus illégal. © Business Insider
Aujourd'hui disparue, AlphaBay était l'équivalent d'eBay dans le darknet avec la possibilité d'acheter tout ce qu'il y a de plus illégal. © Business Insider

Les clés des comptes cachées dans le Cloud

Les procureurs ont déclaré qu'ils suivaient l'argent depuis des années et qu'ils ont finalement pu le récupérer après avoir obtenu un mandat de perquisition pour un compte dans le Cloud détenu par le couple, où les enquêteurs ont trouvé les clés de centaines de comptes cryptographiques contenant les quelque 3,6 milliards de dollars de l'argent volé.

Par ailleurs, les deux escrocs avaient aussi tenté de blanchir de l'argent via un réseau de change en liaison avec plusieurs de leurs start-up créées dans différents secteurs des nouvelles technologies. Ironie de l'histoire, l'une de leurs sociétés prodiguait des conseils pour « protéger son entreprise contre les cybercriminels ».