Sciences

Interview 1/5 : la création de l'Univers

VidéoClassé sous :Espace , matière noire , astrophysique

L'Univers, ce concept ultime qui semble comprendre tout ce qui existe et existera, est régi par des lois complexes, dont beaucoup nous échappent. Michel Casse, astrophysicien à l'institut d'Astrophysique de Paris, nous explique ce que l'on sait de son fonctionnement avec des perspectives sur des dimensions et même d'autres Univers qui nous sont invisibles.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Comment fonctionne l’Univers?

Au départ, il y avait un espace très restreint qui deviendra l'Univers. Son expansion est due au fait qu'avec le temps, la distance entre deux objets ou particules ne fait qu'augmenter. Le moteur de cette expansion s'appelle l'énergie noire. On considère l'espace comme infini, mais ce terme est plus mathématique que physique. Pour nous, il est sans bord ni fin. L'Univers est né (mais ce mot est bien trop anthropomorphique) très petit, très dense et très chaud. Une petite perle ou une bulle. C'est ce que d'aucuns appellent le Big bang, mais qui a été précédé par d'autres phases. Elles ont généré notre bulle et peut-être d'autres. Je considère que nous vivons dans un champagne généralisé dont nous n'occupons qu'une bulle. Ici, nous avons accès à trois dimensions de l'espace et une de temps mais l'harmonie physico-mathématique illustrée par la théorie des supercordes indique qu'il existe 11 dimensions d'espace-temps. Il y a donc des dimensions cachées. L'Univers perceptible n'est donc pas tout l'Univers...

De quoi est constitué l’Univers?

Notre Univers est composé de matière atomique ainsi que de matière noire et d'énergie noire. La matière noire, comme la matière atomique, est sujette à une gravitation attractive. Par exemple, deux objets de matière noire ou de matière atomique sont censés s'attirer. L'énergie noire est inverse, elle est soumise à une gravitation répulsive. C'est elle qui écarte les espaces. L'énergie noire est invisible et constitue 80 % de l'énergie totale de l'Univers, masses comprises. La matière atomique, quant à elle, n'en constitue que 5 %. Le reste serait de la matière noire, qui pourrait être constituée de neutralinos.