Sciences

La disparition de Saint-Exupéry : la découverte de la gourmette

VidéoClassé sous :histoire , avion , Antoine de Saint-Exupéry

-

Antoine de Saint-Exupéry s'est éteint brutalement le 31 juillet 1944, mais le mystère entourant sa disparition aura perduré pendant plus de cinquante ans, jusqu'à ce que Jean-Claude Bianco, un pêcheur marseillais, retrouve sa gourmette. Une découverte inouïe faite au large des calanques.

Nous ne ferons jamais assez l'éloge d'Antoine de Saint-Exupéry, ce monument de la littérature française disparu bien trop tôt. Écrivain, mais également aviateur, ses histoires chargées d'humanisme, inspirées par son amour pour l'aviation, ont nourri l'imagination des petits et des grands. Ses œuvres, comme Vol de nuit (1931) et Le Petit Prince (1943), ne connaissent pas de frontières : elles ont conquis le cœur du monde entier.

Mais à peine un an après la naissance du Petit Prince, l'histoire prend un tournant tragique. Saint-Exupéry, alors pilote dans l'armée de l'air, disparaît subitement au cours d'un vol de reconnaissance effectué dans le sud de la France. Il semble n'avoir laissé aucune trace...

La découverte de la gourmette relance l'enquête

Par un jour de tempête, le 7 septembre 1998, un heureux hasard conduit Jean-Claude Bianco, patron pêcheur, à remonter dans ses filets un petit bijou en argent perdu en mer au large de Marseille. Ternie et abîmée, la gourmette s'avère bien plus précieuse qu'elle n'en a l'air puisqu'elle appartient à Saint-Exupéry !

La découverte semble littéralement incroyable, au point que Jean-Claude Bianco sera d'abord accusé de tromperie avant de connaître la célébrité. Pourtant, les inscriptions gravées sur la gourmette — les noms de Saint-Exupéry et de sa femme ainsi que l'adresse de son éditeur — ne mentent pas. Les recherches de l'épave menées par la Comex de Henri-Germain Delauze (que Jean-Claude Bianco avait contacté tout de suite) restent d'abord sans succès. Le bijou mènera finalement le plongeur Luc Vanrell jusqu'aux débris de l'avion de Saint-Exupéry, qui reposaient dans les profondeurs sous-marines, attendant d'être retrouvés.

Une exposition au Musée archéologique de Saint-Raphaël

Grâce à la découverte de la gourmette, le mystère de la disparition de l'aviateur semble avoir trouvé un dénouement, mais son histoire continue de nous captiver. L'authentique gourmette était au cœur d'une exposition consacrée à Antoine de Saint-Exupéry, « Des nuages aux profondeurs », au Musée archéologique de Saint-Raphaël, du 2 février au 13 avril 2018.

© Vigilant Corp, Photonico, Pierre Salaun, Immo Sud Annonces, Mathieu Serra