Pour construire le château de sable parfait, il ne faut pas utiliser trop d'eau et ne pas hésiter à se salir les mains. © philipus, fotolia

Sciences

Comment construire le parfait château de sable ?

Question/RéponseClassé sous :physique , château de sable , mains

Construire un château de sable est un jeu d'enfant. Mais construire le château de sable parfait, c'est déjà plus compliqué. À tel point que des scientifiques très sérieux n'hésitent plus à se pencher sur la question.

En vacances au bord de la mer, la tradition veut que les enfants construisent des châteaux de sable. Une activité remplie d'insouciance. Mais qui demande un peu de patience tout de même. Et que quelques considérations scientifiques peuvent venir rendre plus commode.

Ainsi, sachez tout d'abord qu'il existe des plages plus appropriées que d'autres pour construire un château de sable. Parce que pour que les fortifications tiennent debout, vous aurez besoin d'un sable aux grains plutôt anguleux et pas trop fin. S'il est parsemé de quelques fragments de cailloux, les choses devraient être encore plus simples.

Les bons outils

Notez ensuite qu'à en croire une étude scientifique — dont l'objectif est plutôt d'optimiser les bétons et les ciments — qui dispense quelques conseils en matière d'architecture de châteaux de sable, les meilleurs outils pour bâtir un château de sable digne de ce nom sont... nos propres mains. Rien de tel en effet pour rendre le sable compact. Car, en utilisant une pelle, par exemple, on risque d'introduire des fractures dans la structure.

Concernant la forme des sceaux, bien sûr, les plus simples semblent rester les plus appropriés. Ceux reproduisant les tours crénelées des vrais châteaux vous donneront plus de fil à retordre.

Les scientifiques ont leurs méthodes pour construire un château de sable parfait. Mais le plus beau des châteaux de sable ne reste-t-il pas celui construit avec vos enfants ? © ALF photo, Fotolia

Juste ce qu’il faut d’eau

D'après les expériences menées par ces physiciens, français notamment, les châteaux de sable les plus stables ne contiennent que quelque 2 % d'eau. Une concentration en eau trop importante pourrait déstabiliser la structure et entraîner des glissements de terrain. Comptez donc 1 seau d'eau pour 50 seaux de sable. Ainsi l'eau se comportera comme de la colle, formant des ponts capillaires entre les grains de sable, quelle que soit leur taille.

Mais tout le monde n'est pas de cet avis. Certains jugent qu'il est nécessaire de mouiller un peu plus son sable et évalue la proportion idéale à 1 seau d'eau pour 8 seaux de sable sec. D'autres encore conseillent tout simplement d'utiliser du sable issu de la zone comprise entre les lignes de marée basse et de marée haute.

Le bon équilibre entre base et hauteur

Toujours selon les résultats de l'étude, la hauteur que peut atteindre un château de sable dépend de la superficie de sa base. Pour un diamètre de base de 40 cm, par exemple, la hauteur maximale serait de 2,50 m.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Guédelon : construire un château comme au Moyen Âge  Un petit groupe de passionnés a décidé de bâtir un château fort avec les techniques utilisées au Moyen Âge. « Construire pour comprendre », c’est la devise de ce défi architectural hors du commun lancé il y a presque 19 ans. Découvrez les origines du château de Guédelon durant cette courte vidéo.