Les peuples de marins peuvent difficilement ignorer que la Terre est ronde, et emprunte approximativement la forme d’une sphère. Même par ciel dégagé, les bateaux disparaissent graduellement derrière l’horizon. Ceci ne s’expliquerait pas si la Terre était plate.

En revanche, si elle est sphérique, c'est complètement logique. De nos jours, nous disposons d'une preuve incontournable : les photographiesphotographies prises de l'espace. De nos jours, affirmer que la TerreTerre est plate exige de mettre en doute que l'homme soit allé dans l'espace !

Ce n'était pas le cas avant la seconde moitié du XX° siècle. Ainsi, au XIX° siècle, un ingénieur anglais et original (ce n'est pas un pléonasme), Samuel Rowbotham (1816 - 1864) décida de réaliser des expériences pour décider si la Terre était ronde ou plate. L'idée était de vérifier, en utilisant un télescopetélescope, si une rivière, la Bedford en l'occurrence, s'incurvait ou pas. Si la Terre est bien ronde, on ne peut voir un bateau plat sur une rivière à plus de cinq kilomètres... or Rowbotham réussit à en voir un à environ dix kilomètres ! Preuve que la Terre est plate ? Non, sans doute puisqu'elle est ronde mais l'expérience est troublante...

© Dimitrisvetsikas, Pixabay, DP
© Dimitrisvetsikas, Pixabay, DP

Question : comment expliquer le résultat de Rowbotham ?

En fait, il s'explique par la réfractionréfraction de la lumièrelumière, le phénomène qui nous fait voir comme cassé un bâton pourtant droit dans l'eau, et qui explique les mirages dans le désertdésert. Même si notre ingénieur était animé d'un esprit malicieux, sa démarche était sans contexte de nature scientifique... et son expérience ne fait que raffermir la théorie selon laquelle la Terre est ronde.