Sciences

Combien de gens sont morts dans le passé ?

Question/RéponseClassé sous :Homme , population , mortalité
Population par pays

Estimer le nombre de personnes qui ont peuplé la Terre depuis le début de l'Humanité est extrêmement difficile. Il n'y a eu aucun chiffre à ce sujet jusqu'au milieu du XVIIe siècle, lorsqu'un Hollandais, Isaac Vossius, savant et collectionneur de manuscrits anciens, estima la population mondiale à 545 millions d'individus. Depuis, celle-ci n'a cessé de s'agrandir malgré les revers causés par les guerres, les épidémies et autres famines.

Il faut dire qu'un changement majeur a eu lieu au XVIIe siècle : le déclin de la mortalité ! Ceci grâce à une meilleure hygiène, une alimentation plus saine, l'essor de la vaccination et la disparition de certaines maladies (comme la peste ou le choléra). Ces nouvelles conditions, associées à une augmentation progressive de la natalité, ont fait croître la population d'Europe à un rythme prodigieux.

Mais pourquoi est-ce si difficile de calculer la population mondiale depuis les débuts de la vie humaine ? En fait, il est impossible de dire combien de personnes ont effectivement vécu aux époques préhistoriques. Si nous considérons que les êtres humains (difficile là aussi de définir les premiers stades du développement humain...) étaient un certain nombre les 200 000 dernières années, et que la population a augmenté de manière linéaire jusqu'à 8 000 ans avant Jésus-Christ, les anthropologues ont estimé qu'avant 8 000 ans avant Jésus-Christ, 768 milliards de gens ont vécu sur Terre. Après ? 2 207,5 milliards. Cela ferait passer à 2 975,5 milliards d'individus depuis les débuts de l'Humanité. Mais souvenez-vous bien qu'il y a beaucoup d'hypothèses pour en arriver à un tel résultat...

La population mondiale actuelle compte 6,7 milliards d'êtres humains.

Cette question-réponse est extraite du livre Les chats ont-ils un nombril ?, édité par EDP-Sciences. Pour découvrir d'autres questions-réponses amusantes sur ce thème, n'hésitez pas à acheter le livre.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi