Sciences

CPGE : commencer par une classe de remise à niveau ?

Question/RéponseClassé sous :Classes prépas , Etudiants , Universités
Pas forcément connu : il existe des classes de remise à niveau en vue d’entrer dans une prépa ! Principalement pour ceux qui n’ont pas de Bac S. © Fotolia

Vous souhaitez intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles, mais vous n’avez pas encore le dossier scolaire à la hauteur pour intégrer la prépa que vous désirez… Il existe des classes de remise à niveau qui vous permettront de postuler dans les meilleures conditions pour la CPGE de votre choix.

L’idée n’a rien de choquant, proposer aux élèves des mises à niveau pour entrer dans les CPGE avec tous les éléments de leur côté est même gratifiant. Ces classes de remise à niveau s’adressent principalement aux élèves souhaitant entrer en prépa scientifique mais n’ayant pas le bagage suffisant à travers leurs années de première et terminale.

Avant une CPGE, un année de remise à niveau scientifique

Destinée aux étudiants ne sortant pas d’un baccalauréat scientifique, l’année de remise à niveau scientifique accueille des étudiants venus de filières différentes, dans le but de les mettre au niveau des élèves sortant de terminale S, et ce en une année seulement. Cette année se fait alors au sein d’universités : il en existe de nombreuses, et sûrement une proche de chez vous. La sélection se fait sur le dossier scolaire, et surtout sur les motivations de la personne à se lancer dans une nouvelle filière. L’enseignement est essentiellement théorique, préparez-vous donc à une lourde charge de travail à la maison accompagnée d’un grand nombre d’heures de cours.

Avant une CPGE, un année de remise à niveau pour l'art

Il existe également des remises à niveau pour le secteur de l’art. Appelée Manaa pour Mise à niveau en arts appliqués, cette formation en une année est ouverte à l’ensemble des titulaires de baccalauréat quel qu’il soit. Cette formation, à la fois théorique et pratique, permet de vous préparer aux concours pour les classes préparatoires aux grandes écoles d’art.

À retenir sur les remises à niveaux avant les classes prépas

Le choix de passer par une remise à niveau est souvent difficile à faire, mais s’avère payant. Il est important d’être sûr de votre choix et de votre motivation. Cette année peut également vous permettre d’approfondir votre projet d’étude et professionnel.

Cela vous intéressera aussi