Sciences

CPGE : les critères de sélection en classes prépas

Question/RéponseClassé sous :Classes prépas , Etudiants , université
Les mathématiques sont prédominantes et une note en dessous de 6 en math au Bac est éliminatoire pour une classe prépa ! © Fotolia

Les CPGE ont toutes des critères de sélection à peu près semblables : dossier scolaire, appréciations et... bosse des maths.

Classes prépas : l’importance du dossier scolaire

Le premier regard du sélectionneur se porte sur le dossier scolaire, et principalement sur les notes de première et terminale ainsi que sur les notes au baccalauréat. Ce sont avant tout les notes générales (mathématiques, économie, langues) et le classement qui sont pris en compte.

Une fois cette étude faite, vous serez alors trié en trois groupes A, B ou C. Le groupe A représentant les meilleurs, le C les moins bons.

Les appréciations 

Deuxième critère et presque tout aussi important que vos notes, les appréciations de vos anciens professeurs voire du directeur de votre établissement. Elles sont scrutées à la loupe par les personnes chargées de la sélection. En effet, c'est à leurs yeux le meilleur moyen d'avoir une idée précise de votre personnalité. Elles permettent de juger votre potentiel, et il s'agit là d'appréciations qualitatives. Même si elles ne sont pas déterminantes dans la sélection, de bonnes appréciations restent un moyen de vous faire repérer dans la masse des candidatures.

D'autres critères peuvent s'avérer éliminatoires.

Matière reine : les mathématiques

C'est la première matière que les sélectionneurs vont regarder à l'ouverture de votre candidature, que ce soit pour les prépas scientifiques ou commerce. Même si une note moyenne n'est pas automatiquement éliminatoire, une note en dessous de 6 au baccalauréat l'est. Avec des programmes très chargés en mathématiques, les CPGE ne prennent pas le risque : un élève en difficulté dans cette matière, c'est l'échec assuré ! Pour un candidat moyen, il est fondamental de compenser avec l'économie, les sciences, la philosophie, le français et les langues.

Les professeurs en charge de la sélection prêtent également attention à vos choix d'écoles ou d'études postbac pour cerner au mieux vos projets. Ici, c'est la cohérence qui prime. Il est important de demander une palette d'établissements cohérente avec votre candidature. Le fait de choisir seulement deux établissements peut apparaître comme risqué pour le sélectionneur, alors qu'un choix cohérent d'établissements prestigieux, ou au moins réputés, est un signe de réflexion et de cohérence de la part de l'étudiant.

Enfin, les étudiants venant de la région de l'établissement sont privilégiés par rapport à ceux venus de l'autre bout de la France. Une présence lors des portes ouvertes des écoles est souhaitable : c'est un moyen de rencontrer les professeurs, de vous présenter en personne, et pourquoi pas de séduire un recruteur qui se souviendra de vous lors de la sélection.

À retenir sur les classes prépas

Intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles n'est pas chose facile tant la sélection est drastique. On estime aujourd'hui que près de 65 % des étudiants ayant déposé un dossier de candidature dans au moins une CPGE ont été admis.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi