Sciences

Audouin Dollfus

1924-11-12 -

Astronome

Classé sous :Univers , planètes , saturne

Découvertes

Astronome et aéronaute, A. Dollfus est surtout connu pour sa découverte de Janus en 1966, l'un des satellites de Saturne.

Biographie

Audouin Dollfus est né le 12 novembre 1924. Son père aéronaute lui fait faire son premier vol à 8 ans. Le jeune Audouin découvre l'astronomie dans les livres et se passionne rapidement pour les planètes, qui resteront son sujet de recherche toute sa vie.

A tout juste 20 ans il est remarqué par l'astronome Bernard Lyot, ami de son père, qui le prend comme assistant et l'envoie en 1945 à l'Observatoire du Pic du Midi. A. Dollfus réalise là ses premières observations planétaires dans un grand télescope de l'époque de 60 centimètres de diamètre et étudie également le Soleil avec une invention de Lyot, le coronographe (une lunette qui produit des éclipses artificielles et permet d'observer les protubérances solaires).

A. Dollfus (à droite) en 1956 devant l'une des coupoles de l'Observatoire du Pic du Midi. Crédits OPMT

Poursuivant en parallèle ses études, A. Dollfus devient astronome assistant à l'Observatoire de Meudon et se spécialise dans l'analyse de la lumière polarisée des planètes en vue d'en déterminer la composition de la surface. C'est ainsi qu'il découvre que le sol martien est composé d'oxyde de fer, une analyse qui sera plus tard confirmée par les sondes spatiales. Quand l'atmosphère terrestre l'empêche d'atteindre la précision qu'il souhaite pour ses mesures, A. Dollfus se fait aéronaute. Dans les années 1950 il effectue plusieurs vols jusqu'à 14 000 mètres d'altitude avec des nacelles et des ballons de son invention qui lui permettent d'étudier l'atmosphère de Vénus et de découvrir celle de Mercure.

En 1966, utilisant le nouveau télescope de un mètre de diamètre à l'Observatoire du Pic du Midi, A. Dollfus découvre Janus, un nouveau satellite de Saturne. Il réalise à la même époque une étude polarimétrique du sol lunaire qui fournit des résultats précis sur la couche de poussière pulvérisée qui compose la surface, des données que la NASA va utiliser pour choisir ses sites d'alunissage.

Auteur de plus de 300 publications scientifiques, A. Dollfus a désormais rendu les clés de son laboratoire d'études planétaires et s'occupe de vulgarisation en animant des conférences et en écrivant des livres. 

Le satellite Janus, découvert en 1966 par A. Dollfus, photographié lors de son passage devant Saturne par la sonde Cassini. Crédits NASA