Sciences

Maximum de l'essaim météoritique des êta-Lyrides

ÉphémérideClassé sous :Univers

Maximum de l'essaim météoritique des êta-Lyrides

Actif du 3 au 12 mai, l'essaim d'étoiles filantes des êta-Lyrides tire son nom de la constellation d'où il provient : celle de la Lyre.

Cet essaim a été découvert récemment par des observations vidéo et photographiques. Il est associé à la comète C/1983 H1 Iras-Araki-Alcock.

D'une vitesse de 44 km/s, cet essaim d'étoiles filantes a un taux horaire faible, car les prévisions annoncent trois météores par heure.

Pour observer les êta-Lyrides, il faut regarder vers 2 h 45 TU la constellation de la Lyre, qui se trouve au-dessus de l'horizon sud. Le point d'où proviennent les étoiles filantes se trouve entre la constellation de la Lyre et du Cygne. La Lune ne sera pas là pour vous gêner.

Visibilité

À l’œil nu