Cela vous intéressera aussi

Les glaces de spinspin sont des milieux ferromagnétiquesferromagnétiques s'aimantant d'une façon particulière à basse température. Il s'y forme une structure similaire à celle existant dans la glace d'eau.

Les moléculesmolécules d'eau possèdent un moment dipolairemoment dipolaire que l'on peut représenter par un vecteur. Lorsque l'eau gèle, il se forme une structure dans laquelle les molécules d'eau s'orientent pour former une sorte de réseau cristallinréseau cristallin avec des tétraèdres.

Dans le cas des glaces de spin, un réseau se forme aussi avec des tétraèdres et ceux-ci possèdent des moments magnétiquesmoments magnétiques, que l'on a représentés sous la forme de vecteurs, s'organisant selon les mêmes règles que les moments dipolaires des molécules d'eau dans la glace.

Comme ces moments magnétiques sont reliés à des moments cinétiquesmoments cinétiques, des spins, on parle de glace de spin et c'est cette structure que l'on peut voir sur le schéma ci-dessous. La règle de formation d'une glace de spin avec un réseau de tétraèdre est alors simple : il doit toujours y avoir aux sommets des tétraèdres deux spins pointant vers l'intérieur et deux autres pointant vers l'extérieur. Ceci peut facilement se vérifier sur le schéma ci-dessous.

Récemment, la présence de monopôles magnétiquesmonopôles magnétiques effectifs a été découverte dans certaine glace de spin.