Trou noir M87* : des chercheurs hawaïens proposent de l'appeler Pōwehi

Classé sous :trou noir supermassif , M87* , Université d'Hawaï

Des chercheurs hawaïens qui ont contribué à produire la première image d'un trou noir supermassif, désigné M87* car situé au centre de la galaxie M87, ont contacté le linguiste Larry Kimura à l'université d'Hawaï pour réfléchir à un nom plus poétique. Celui-ci a suggéré « Pōwehi », que l'on peut traduire par « source ornementée et obscure de l'infinie création », où Pō signifie  « source profonde et obscure de l'infinie création », tandis que « wehi » veut dire « ornementé », d'après un communiqué de l'université d'Hawaï. Le nom s'inspire du chant de la création du monde dans la culture hawaïenne, intitulé Kumulipo.

L'affirmation selon laquelle le trou noir M87* s'appelle à présent « Pōwehi » est cependant fausse. L'initiative ne vient que de quelques chercheurs, parmi les 200 venant du monde entier qui ont travaillé dans le cadre du projet Event Horizon Telescope pour photographier ce trou noir. Deux radiotélescopes sur les huit ayant pris part à cette collaboration internationale étaient implantés à Hawaï, le Submillimeter Array (SMA) et le James Clerk Maxwell Telescope (JCMT). Le nom hawaïen proposé n'est pas officiel et il faut plutôt comprendre que c'est ainsi que le trou noir pourra être désigné à l'avenir à Hawaï. « Ce ne sont pas des astronomes qui l'ont nommé », mais un spécialiste de la culture et de la langue hawaïennes qui « nous fait don de ce nom », a précisé à Assocatied Press Jessica Dempsey, directrice-adjointe du JCMT. L'Union astronomique internationale (UAI) est l'organisme en charge de nommer les astres, mais n'a cependant jamais eu à s'occuper des trous noirs. Affaire à suivre.

M87* situé au cœur de la galaxie M87 à plus de 53 millions d'années-lumière de nous est le premier trou noir dont on a obtenu une image. © Event Horizon Telescope