Sciences

Un nouveau procédé colorimétrique pour la reconnaissance des virus

ActualitéClassé sous :recherche , détection , virus

-

Des scientifiques de la Gesellschaft fur Biotechnologische Forschung (GBF - Société pour la Recherche Biotechnologique) ont mis au point une méthode simple, rapide et économique pour la détection de virus dans une solution nutritive.

Virus de la variole

Ils ont employé à cet effet un colorant, la filipine, qui se lie aux molécules de cholestérol de l'enveloppe virale. Sous une longueur d'onde donnée, la filipine devient bleue fluorescente; la particule virale liée au colorant émet alors de la lumière, ce qui permet de repérer et compter les virus sous microscope optique au simple grossissement x1000.

Le procédé devrait être employé en particulier dans le cadre de processus de production biotechnologiques, comme par exemple lors de cultures cellulaires ou encore pour le contrôle d'une production -cette fois souhaitée- de virus.

Une demande de brevet pour le procédé a été déposée aux Etats-Unis comme en Europe.

Cela vous intéressera aussi