Sciences

L'Europe plaide en faveur de la coopération de la recherche sur le sida

ActualitéClassé sous :recherche , Union européenne , SIDA

-

L'UE et ses voisins s'engagent à agir de concert face à la recrudescence de l'épidémie du VIH/sida, notamment grâce à la recherche de modes de prévention et de nouveaux traitements plus efficaces.

L'Europe plaide en faveur de la coopération de la recherche sur le sida

La proportion des nouveaux cas de VIH signalés en Europe occidentale a doublé depuis 1995. Certains nouveaux États membres de l'UE affichent les taux de contamination nouvelle les plus élevés au monde. La déclaration a été adoptée à Vilnius, en Lituanie, lors d'une conférence rassemblant ministres de la santé, spécialistes du sida et représentants de l'industrie et de la société civile.

"Le message de cette conférence ministérielle est clair", a déclaré le commissaire européen chargé de la protection des consommateurs, Pavel Telicka, également présent à la conférence. "Face à la résurgence de la menace, le continent européen doit ouvrir les yeux. Dans certains pays, les pouvoirs publics font tout bonnement preuve de passivité, alors qu'ils doivent inscrire ce point au nombre de leurs priorités politiques essentielles."

Outre la recherche coordonnée, la déclaration engage les gouvernements nationaux à: élaborer des stratégies nationales globales et correctement financées pour la prévention du VIH/sida; garantir l'accès universel à un traitement d'un coût abordable; lutter contre la discrimination à l'encontre des personnes atteintes du VIH/sida; et coopérer dans la détermination des meilleures pratiques et la collecte des données.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi