Après deux reports, la fusée russe de nouvelle génération Soyouz M2 a décollé de son pas de tir de Plessetsk lundi 8 novembre 2004 à 18h30 TU (21h30 locales).
Cela vous intéressera aussi

Ce premier tir du SoyouzSoyouz M2 devait notamment tester les systèmes de commande et le comportement du lanceurlanceur dans sa phase ascensionnelle.

Soyouz M2

Cette nouvelle version du lanceur le plus utilisé au monde est une fusée absolument nouvelle. Utilisée par la Russie pour des missions civiles et militaires, elle sera également mise en œuvre depuis le Centre spatial de Kourou (CSGCSG). Sa capacité d'emport a été augmentée de 700 kgkg et lorsque le troisième étage de la fusée aura été équipé de deux propulseurspropulseurs, la capacité augmentera encore de 500 kg environ.

Soyouz M2 est également équipée d'un nouveau système de commande numériquenumérique qui permet d'améliorer la précision de l'injection sur orbite de transfertorbite de transfert de la charge utile.

Enfin, le nouveau lanceur exigera moins de personnel pour sa mise en service. Si, aujourd'hui, près de 70 personnes préparent le tir d'un Soyouz, Soyouz-M2 demandera 15, voire 20 personnes au maximum. Son système de commande sera assuré par 2 personnes au lieu de 40.

Soyouz

Avec près de 1700 tirs à son actif, habités ou non, le lanceur russe Soyouz est à ce jour le lanceur le plus utilisé au monde. Il y a presque 50 ans, cette fusée plaçait sur orbite le premier satellite artificiel de la TerreTerre et, il y a plus de 43 ans, le premier vaisseau spatial Vostok, avec Youri GagarineYouri Gagarine à son bord.

Depuis l'indisponibilité de la flotte des navettes américaines consécutive à la catastrophe de ColumbiaColumbia le 1er février 2003, dans laquelle sept astronautesastronautes ont péri, les fusées Soyouz sont aujourd'hui le seul moyen d'atteindre l'ISSISS. Elles assurent le transfert et la rotation des équipages tous les 6 mois environ.