Mercredi 12 novembre, l’atterrisseur Philae se détachera de la sonde spatiale Rosetta et sera lancé vers la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko pour s’y agripper. Futura-Sciences vous fera vivre en direct cette mission historique et à suspense.

La journée du 12 novembre sera celle de RosettaRosetta. La vaillante sonde de l'Agence spatiale européenneAgence spatiale européenne, qui a atteint « sa » comètecomète (67P/Churyumov-Gerasimenko, que l'on peut appeler Tchouri) en août dernier, lancera ce jour-là vers elle l'atterrisseur Philae. Cet engin d'une centaine de kilogrammeskilogrammes (mais sur une balance installée sur ce petit corps céleste, l'instrument n'indiquerait qu'à peu près un gramme) s'approchera à quelques kilomètres par heure de la zone visée, baptisée Agilkia.

C'est une grande première en astronautiqueastronautique et assurément un événement à ne pas manquer. La réussite est loin d'être garantie. Le léger Philae, dans cette gravitégravité si faible, devra se harponner à la surface et peut tout aussi bien toucher un gros caillou et basculer sur le dosdos. On peut même craindre qu'il s'enfonce dans un sol de poussière.

Futura-Sciences vous fera vivre en direct cette aventure sur une page spéciale à partir de 15 h 30 avec les premières images du site d'atterrissage saisies avec la caméra Rolis (Rosetta LanderLander Imaging System). Rendez-vous, donc, à l'adresse suivante : http://www.futura-sciences.com/live/.

Situé au sommet du plus petit des deux lobes de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, le site d'atterrissage de Philae a été baptisé Agilkia. © Esa, Rosetta, MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA

Situé au sommet du plus petit des deux lobes de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, le site d'atterrissage de Philae a été baptisé Agilkia. © Esa, Rosetta, MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA

Un direct live jusqu'aux premières images du site d'atterrissage

Ce grand « live », qui durera jusque dans la soirée, sera complété d'une opération tchat, vous permettant de commenter et de poser des questions sur ce que l'on verra. Et il y aura beaucoup à voir avec la retransmission des flux vidéo du Cnes (Centre national d'études spatiales) en provenance du centre des opérations de Toulouse et de la Cité des sciences à Paris où spécialistes et grand public assisteront aux manœuvres de la sonde et de son module d'atterrissage. Ces directs seront complétés par des visites d'autres centres européens et des reportages sur la mission. Si l'engin se pose (ou plutôt s'agrippe) correctement, les images d'Agilkia commenceront à arriver vers 18 h 30 (en heure de France métropolitaine).

Nos spécialistes suivent les événements et différents articles seront consacrés à Rosetta, à l'atterrissage de Philae et aux tout premiers résultats. Depuis le lancement en 2003, Futura-Sciences s'intéresse à Rosetta et, pour mieux suivre le point d'orgue de cette longue mission, vous pouvez consulter les articles que nous lui avons consacrés depuis une décennie. Les moments forts sont résumés ci-dessous. À mercredi !