Versée ce 16 août, l’allocation de rentrée scolaire profitera cette année à plus de 3 millions de familles. Destinée à financer les dépenses liées à la rentrée scolaire, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette aide.
 

Cela vous intéressera aussi

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) est cette année revalorisée de 4 %. Les habitants de Mayotte et de La Réunion ont déjà reçu son versement le 2 août dernier, les habitants de la métropole, de Guyane et des Antilles la recevront le 16 août prochain, suivi quelques jours plus tard du versement de la valorisation.

L’ARS : une aide attendue pour préparer la rentrée

Chaque année, le versement de l'allocation de rentrée scolaire est attendue par de nombreuses familles afin de pouvoir payer les fournitures scolaires et autres besoins nécessaires au bon déroulement de l'année à venir. Versée par la CAFCAF, le montant de l'allocation de rentrée scolaire varie en fonction de l'âge des enfants.
Cette année, le montant de l'ARS sera de (valorisation incluse) :

  • 392,05 € pour les enfants de 6 à 10 ans ;
  • 413,69 € pour les enfants de 11 à 14 ans ;
  • 428,02 € pour les enfants de 15 à 18 ans.

Cette aide est versée par enfant composant le foyer.

L'ARS permet à des millions de familles d'obtenir une aide à l'achat de fournitures et matériels scolaires. © Jérôme Rommé, Adobe Stock.
L'ARS permet à des millions de familles d'obtenir une aide à l'achat de fournitures et matériels scolaires. © Jérôme Rommé, Adobe Stock.

Des conditions de ressources pour être éligible à l’ARS

L'allocation de revenu scolaire est attribuée aux familles sous conditions de ressources, et en fonction du nombre d'enfants à charge âgé de 6 à 18 ans, inscrits en établissement ou organisme d'enseignement public ou privé. Les plafonds de ressources sont les suivants :

  • 25 370 € pour 1 enfant à charge ;
  • 31 225 € pour 2 enfants à charge ;
  • 37 080 € pour 3 enfants à charge ;
  • 42 935 € pour 4 enfants à charge.

Des démarches simplifiées pour les parents

Si les parents d'enfants de 6 à 15 sont déjà allocataires, le versement de l'ARS sera fait automatiquement par la Caf ou la MSA sans qu'ils aient de démarche à effectuer. En revanche, les parents ne touchant aucune autre allocation doivent quant à eux s'inscrire sur le site de la Caf. Les parents d'enfant âgé de 6 ans après le 31 décembre 2022 et scolarisé en CP dès la rentrée doivent envoyer à la Caf ou à la Mutuelle sociale agricole un certificatcertificat de scolarité. Enfin, dès les 16 ans de l'enfant, les parents ont simplement à remplir une déclaration en ligne.