Il s'agit d'une reconstitution tridimensionnelle d'une boîte crânienneboîte crânienne d'un très jeune Homo erectus : l'enfant de Modjokerto, décédé à un an. Grâce à sa solidité, la boîte crânienne protège le cerveaucerveau de chocs extérieurs. Jusqu'à une certaine limite... © Jean-Jacques Hublin, CNRS Photothèque