Cela vous intéressera aussi

La quasi-espèce virale désigne des sous-populations différentes d'un même virus infestant un même hôtehôte, lorsqu'elles se répliquent à grande vitessevitesse et avec un taux élevé de mutations. En découle alors une grande diversité génétiquegénétique.

L'exemple archétypal est celui du VIH, le virusvirus du Sida. En effet, ce virus est équipé d'une enzymeenzyme qui commet régulièrement des erreurs lors de sa réplicationréplication. Avec le temps, les virionsvirions disposent donc d'un patrimoine génétique différent, à l'origine des quasi-espèces virales qui se retrouvent dans un même individu. Elles expliquent notamment les difficultés pour guérir l’infection, car le traitement doit effectivement détruire toutes ces formes virales pour libérer l'organisme.