Covid-19 : voici ce à quoi ressemble le virus dans vos voies respiratoires

Classé sous :médecine , Coronavirus , SARS-CoV-2

Les chercheurs de l'UNC School of Medicine ont récemment mis en lumière de manière spectaculaire la façon dont le coronavirus envahit les voies respiratoires. C'est dans un laboratoire P3 que la docteure Camille Ehre et son équipe ont inoculé le virus SARS-CoV-2 dans une culture de cellules épithéliales bronchiques humaines. En examinant le résultat 96 heures plus tard au microscope électronique à balayage (MEB), ils ont observé une impressionnante prolifération des virions au niveau des cellules ciliées qui tapissent les bronches.

Le terme « virion » désigne une particule virale indépendante qui n'a pas encore infecté une cellule ou est en train de le faire. On aperçoit les virions, représentés en rouge sur les images, tandis que les cellules ciliées ont été colorisées en bleu et le mucus en jaune par l'étudiant en médecine Cameron Morrison. Ces images permettent d'illustrer la rapidité avec laquelle une importante quantité de virions peut être libérée par des cellules infectées, se propageant à de nombreux organes et facilitant la transmission du virus à d'autres.

Le nombre de virions du virus SARS-CoV-2 (en rouge) augmente à un rythme effréné en seulement 96 heures. © Ehre Lab, UNC School of Medicine
Les virions du SARS-CoV-2 (en rouge) tapissent les cellules ciliées bronchiques (en bleu). © Ehre Lab, UNC School of Medicine
Les virions du SARS-CoV-2 (en rouge) observés au microscope à balayage électronique. © Ehre Lab, UNC School of Medicine
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] « Les super-propagateurs », qui sont-ils et comment influencent-ils la diffusion du coronavirus ?  Le coronavirus continue de se propager et l'apparition successive de clusters localisés fait craindre un retour du virus à une plus grande échelle... Les "super-contaminateurs" sont-ils à l'origine de cette pandémie ?