Santé

Un nouveau virus impliqué dans la mort subite du nourrisson ?

ActualitéClassé sous :médecine , nourisson , virus

Un virus, récemment découvert par des chercheurs japonais, a été isolé pour la première fois aux Etats-Unis, dans le Wisconsin. Le nouveau parechovirus humain de type 3 (HPEV-3) a été identifié chez deux cas de syndrome de mort subite du nourrisson (SIDS) dans le cadre d'une étude menée depuis 1987 par le Milwaukee County Medical Examiner, Jeffrey Jentzen, et le virologiste du Milwaukee Health Departement, Gerald Sedmak.

Bien que le lien direct entre SIDS et HEPV-3 reste à établir, cette découverte pourrait inciter les autorités à rechercher plus largement la présence de ce virus, au même titre que d'autres, lors de brusques décès infantiles.

Au cours de ces dernières années, des projets pilotes dans différents Etats ont en effet mis en évidence un nombre étonnamment élevé d'infections chez les petites victimes du SIDS : 10% pour une étude de l'Université de Virginie conduite à Chicago (Illinois) dans les années 1990 et près de 30% des 1200 cas examinés par Jentzen et Sedmak.

Environ 2200 nourrissons américains, âgés pour la plupart de 2 à 4 mois, décèdent chaque année subitement de façon inexpliquée.

Cela vous intéressera aussi