Alors qu’on estime entre 65.000 et 90.000 le nombre de personnes touchées par la sclérose en plaques en France, la SEP reste une maladie auto-immune méconnue qui est pourtant la première cause de handicap neurologique chez les jeunes adultes. 
Cela vous intéressera aussi

Retrouvez dans notre dossier tous les éléments nécessaires à la compréhension de la sclérose en plaques.

L'IRM de la moelle épinière est utilisée pour diagnostiquer la SEP. © larecherche.fr
 
L'IRM de la moelle épinière est utilisée pour diagnostiquer la SEP. © larecherche.fr
Le cerveau. © radiopub.unblog.fr

Le cerveau. © radiopub.unblog.fr
© toupourmagrossesse/forum-auto.com/montagne-et-nature.com

© toupourmagrossesse/forum-auto.com/montagne-et-nature.com

Découvrez également le fingolimod, traitement approuvé aux États-Unis par le FDAFDA mais par encore en Europe, qui permettrait de réduire la gravitégravité des poussées de sclérose.