Les chercheurs de l'université de Bochum viennent de présenter au forum Medica des techniques médicales un nouveau procédé photo-acoustique pour le diagnostic précoce des cancers du sein. Cette méthode innovante permettra, contrairement au techniques actuelles de mammographie et d'ultrasons, de distinguer les tumeurs malignes des kystes bénins.
Cela vous intéressera aussi

Cette innovation a valu au Pr. Schmitz le prix du concours des techniques médicales 2006, financé par le ministère fédéral de l'enseignement et de la recherche (BMBF), doté de 300.000 euros pour développer un prototype.

Cette nouvelle technique consiste à envoyer une impulsion de lumièrelumière (de quelques nanosecondes) sur la zone à examiner qui se dilate. La relaxation des tissus produit une onde mécanique qui est alors mesurée. Cette relaxation est dépendante du type de tissu et après un traitement informatique, le praticien obtient une image de la zone d'examen.

Image couleur d'un cancer du sein. Crédits : perso.wanadoo.fr/association.afrha/icono.htm

Image couleur d'un cancer du sein. Crédits : perso.wanadoo.fr/association.afrha/icono.htm

Ces appareils photo-acoustiques existaient déjà mais l'innovation de ce nouvel appareillage réside dans l'utilisation de diode laserdiode laser qui peuvent générer différentes longueurs d'ondelongueurs d'onde et ainsi permettre la détection des agents de contrastecontraste ou du sang enrichi en oxygèneoxygène avec une précision beaucoup plus importante qu'auparavant.

Par David Boucard.