Planète

Video : les 8 cheminées d'une centrale électrique s'effondrent comme un château de cartes

VidéoClassé sous :Environnement , centrale à charbon , Pollution

Les huit tours de la centrale au charbon la plus polluante d'Australie ont été détruite. Fermée depuis 2017, cette centrale représentait à elle seul 3% des émissions de gaz à effet de serre du pays.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

C'est une page importante qui se tourne pour les habitants de l'état de Victoria en Australie. La centrale à charbon de Hazelwood, considérée comme l'une des plus polluantes du monde, a été démolie dans un fracas retentissant le 25 mai 2020. La centrale et la mine, situées à 160 km à l'est de Melbourne, étaient en activité depuis 1964 et employaient environ 750 personnes jusqu'à sa fermeture en 2017.

La centrale de Hazelwood représentait à elle seule 15% des émissions de gaz à effet de serre du Victoria et 3% des émissions de l'Australie. Exploitée par Engie, sa technologie était obsolète et elle fonctionnait avec de la lignite, le plus polluant des charbons. En 2014, un feu de brousse s'était propagé à la mine de charbon et avait brûlé durant 45 jours. Devenue économiquement non rentable, Engie avait décidé sa fermeture en 2017, souhaitant amorcer une transition vers des projets à faible émission de carbone et les énergies renouvelables. L'Australie dépend du charbon pour deux tiers de sa demande en électricité et compte l'un des taux d'émissions de CO2 par habitant les plus élevés au monde.