Expert Planète

Sébastien Meys

Photographe animalier

Classé sous :Nature , photographe , zoologie
L’image et en particulier la photographie ont toujours représenté pour moi un espace de liberté autant que d’expression. Et si l’émotion générée par une photographie est primordiale, j’ai aussi toujours l’espoir de susciter la curiosité. Je me suis spécialisé depuis une dizaine d’année sur la thématique des primates et notamment des gorilles. Lors d’une exposition, je m’efforce toujours de fournir au visiteur cherchant à en apprendre davantage des éléments complémentaires sous la forme de légendes approfondies, de panneaux, de films ou même d’applications mobiles comme c’est le cas pour le projet « BERINGEI ». Futura Sciences, par son engagement et son sérieux, est donc pour moi une belle occasion de faire découvrir ou redécouvrir les gorilles.
Sébastien Meys, Photographe animalier

Biographie

Né en 1971, Sébastien Meys partage son enfance et son adolescence entre la région parisienne et les rives du bassin d'Arcachon, où ses grands-parents l'accueillent pendant les vacances. Il se passionne pour le lieu, ses lumières incroyables, la douceur de ses courbes, le velouté de sa dune, l'harmonie de ses couleurs mêlant le vert profond des pins au bleu turquoise de l'océan. A l'encontre de ses ancêtres photographes qui étaient plus attirés par les montagnes pyrénéennes !

Marin dans l'âme, il multiplie les sorties en mer, traverse même l'Atlantique... mais rejoint toujours le bassin. L'endroit l'inspire, plus que jamais. Le développement d'Internet, son domaine d'activité professionnelle, le conduit à la photographie numérique. Son terrain de jeu est d'abord maritime, puis il se tourne vers la faune, avec une attirance particulière pour les oiseaux.

La rencontre (déterminante) de sa compagne le plonge dans le monde zoologique, où il côtoie fréquemment les espèces les plus extraordinaires, en particulier les grands singes. Etre le témoin privilégié d'instants singuliers ou anodins de leur vie quotidienne lui procure une joie immense et motive aujourd'hui une part importante de son travail de photographe, à travers la réalisation de portraits en noir & blanc de gorilles.

Perfectionniste, il recherche l'intensité d'un regard, la fluidité d'un mouvement, la poésie d'une étreinte qui feront de ses photographies les vecteurs d'une émotion, même fugace.

Il est aussi membre actif de l'association « Helpsimus » dédiée à la protection du Grand Hapalémur (Prolemur simus) à Madagascar.

Il expose régulièrement ses travaux dans des festivals comme Montier-en-Der ou Namur (AVES) ainsi que des muséums (Besançon, La Rochelle). Avec sa compagne Florence Perroux, il a publié deux livres sur les gorilles : « Gorilles, portraits intimes » aux éditions du Pommier en 2012 et « BERINGEI, les gorilles du Rift » en 2018 aux Editions Silverback.

Métier

La polyvalence est aujourd'hui essentielle et, pour ma part, les techniques photos et vidéos viennent en complément d'une activité de développement web. La complémentarité des champs de compétences permet une vraie autonomie dans les projets. Afin d'élargir ma palette d'outils, j'ai intégré depuis quelques années la vidéo, la vidéo en VR 360 ainsi que les prises de vue par drone. Un savoir-faire exigeant à maintenir mais très précieux sur le terrain.

Je m'efforce aussi d'inscrire systématiquement mes projets photos dans des problématiques de conservation des espèces. A mon sens, mettre à disposition ces images de gorilles ou de grand hapalémur avec l'association Helpsimus au service d'un message est essentiel. Cela permet de leur donner sens et de dépasser la clé d'entrée que peut constituer l'émerveillement face à une belle image. 

À voir aussi :