Planète

Rémi Masson

Photographe plongeur en apnée

Classé sous :Nature , photographe
La photo est pour moi le moyen de montrer ce que j'observe sous l'eau, dans des milieux souvent inexplorés. L'image remplace les mots et permet un partage plus facile de ces découvertes avec le public. Les médias scientifiques comme Futura-Sciences aident à mieux voir et comprendre le monde qui nous entoure ou plus lointain. A mon humble niveau, j'essaye d'apporter ma petite contribution à ce noble objectif que nous avons en commun : repousser les limites de l'inconnu, quel qu'il soit, et partager cette connaissance avec le plus grand nombre.
Rémi Masson, Photographe plongeur en apnée

Biographie

Rémi Masson est né au cœur des Alpes, à Annecy, en 1983. Depuis plus d'une vingtaine d'années il explore les eaux douces de sa région natale pour en révéler par l'image les beautés cachées. Par choix, il plonge exclusivement en apnée.

Ses images sont publiées régulièrement dans des revues telles que GEO, BBC Wildlife Magazine, La Recherche, Der Spiegel, Le Figaro magazine, Science illustrated, Science et Vie, Terre sauvage, La Salamandre, Réponses Photo, Nat'Images, Image et Nature, Plongeurs International, Alpes magazine, Alpes loisirs... 

Son travail a été récompensé par plus d'une quinzaine de prix dans des concours photos internationaux, notamment  au prestigieux concours « GDT European Wildlife Photographer of the Year » où il obtient le 1er prix catégorie  The Underwater world en 2014.

Il a participé également, en tant que cadreur, à la réalisation de différents documentaires TV pour les chaines ARTE, TF1, France 5, France 4, France 3, NHK Japon, la BBC... Ses plongées dans des milieux souvent peu explorés sont aussi l'occasion d'en apprendre plus sur le comportement de certains poissons d'eau douce.

Il est ainsi à l'origine, en collaboration avec le chercheur Frédéric Santoul de l'Université de Toulouse, de la première étude scientifique sur le phénomène des rassemblements de silures dans le fleuve Rhône, plus importante masse de poissons d'eau douce réunis jamais décrite au monde.

A découvrir

- « Ce qui se cache sous la surface », un moyen métrage de 52 min dont je suis le personnage principal et qui propose de partir à la découverte de la faune et des paysages étonnants cachés sous la surface des eaux douces alpines.

son livre aux Editions Biotope :

Métier

La passion qui m'anime est celle de l'exploration. Repérer un lac de montagne, une mare, un trou d'eau sur une carte ou sur des photos aériennes et aller voir ce qu'il y a sous la surface. C'est ainsi que j'ai réalisé la plupart de mes images, au hasard des rencontres. Bien sûr il m'arrive aussi de travailler plus spécifiquement sur un sujet pendant plusieurs années,  comme c'est le cas pour le castor et les silures.

Par choix, toutes mes plongées se font en apnée qui est la façon la plus naturelle de pratiquer la plongée. Elle permet une liberté totale de mouvements et n'effraie pas les poissons. J'apprécie également l'aspect sportif de cette approche. Pour ces différentes raisons, depuis maintenant 20 ans, mes plongées se font uniquement en apnée, généralement entre 1 et 20 mètres de profondeur.

Au fil des années j'ai acquis une solide connaissance des milieux d'eau douce ce qui, outre la presse magazine, m'a ouvert au monde du documentaire nature. J'interviens ainsi régulièrement pour différentes chaines TV en tant que cadreur, conseiller et/ou intervenant.