Planète

Vesoul, la préfecture de la Haute-Saône

Dossier - Tourisme en Haute-Saône
DossierClassé sous :géographie , Haute-Saône , tourisme

Faire du tourisme en Haute-Saône, c'est découvrir un département de toute beauté. Vesoul, la chapelle Notre-Dame-du-Haut (à Ronchamp) ou encore le pays de Villersexel vous enchanteront. Alors, en route !

  
DossiersTourisme en Haute-Saône
 

Vesoul est la préfecture du département de la Haute-Saône. La ville est traversée par le Durgeon et la Colombine. Cette commune s'est formée à partir de la colline de La Motte.

La chapelle Notre-Dame-de-la-Motte, à Vesoul, culmine au sommet de la colline de La Motte. © myfiligrane, Fotolia

Des archéologues ont découvert à Vesoul des objets antiques, des monnaies et médailles à l'effigie d'empereurs romains.

La coulée verte de Vesoul, en Haute-Saône. © Nerio8, CC by-sa 3.0

Histoire de Vesoul

  • IXe siècle : en 899, un document désigne Vesoul pour la première fois par le terme Castrum Vesulium, qui signifie « lieu fortifié ».
  • XIe siècle : le point central de la ville est le château fortifié situé au sommet de la colline de La Motte. Les maisons sont placées à l'intérieur de l'enceinte. Faute de place, les nouveaux arrivants se fixent sur les flancs de la colline, où la vigne devient la principale culture.
Panorama du lac de Vesoul-Vaivre, à Vaivre-et-Montoille. © Thomas Bresson, CC by 3.0
  • XIXe siècle : Vesoul fut, du 27 janvier au 8 juin 1814, capitale d'un État tampon créé à la chute de l'Empire : la « principauté de Franche-Comté, des Vosges et de Porrentruy ».
À voir aussi :