Cela vous intéressera aussi

La pollution organique est un type de pollution chimiquepollution chimique provoquée par les polluants carbonés, comme la matièrematière organique (lisier, boues d'épurationboues d'épuration, etc.), les organochlorés (DDTDDT) ou encore les polychlorobiphényles (PCBPCB).

Dans le cas de la matière organique, les polluants peuvent augmenter la turbiditéturbidité des eaux et créer un phénomène d'eutrophisationeutrophisation avec une diminution de la quantité d'oxygèneoxygène dissous. Ces modifications environnementales ont de profondes conséquences sur les populations d'un milieu (disparition d'espèces, prolifération d'autres espècesespèces).

Les effets des autres polluants organiques sont très variables suivant leur nature, certains étant très biodégradablesbiodégradables (carbamatescarbamates), d'autres persistants (dioxinesdioxines).

Parmi ces derniers, les polluants organiques persistants (POPPOP), tels que les PCB et le DDT, sont particulièrement toxiques puisqu'ils sont lipophileslipophiles. Il y a donc bioamplificationbioamplification de ces polluants à chaque échelon de la chaîne alimentairechaîne alimentaire, les derniers étant les plus contaminés. Or l'homme est au sommet de la chaîne alimentaire...