Une baleine à bossebaleine à bosse a été découverte ce jeudi 21 février échouée dans la mangrovemangrove à environ 15 mètres à l'intérieur des terresterres, près de la municipalité de Soure sur l'île de Marajó, au Brésil, à l'embouchure de l'AmazoneAmazone. Des biologistes du projet Bicho D'Água, du musée du Pará Emílio Goeldi, et une équipe du Département de la santé, de l'hygiène et de l'environnement de Soure, se sont rendus sur place. Des rapacesrapaces au-dessus de la carcasse ont permis de la repérer dans la mangrove difficilement accessible, a indiqué une représentante de la municipalité au journal brésilien O Liberal.

    View this post on Instagram           A post shared by Bicho D'água (@bicho_dagua) on Feb 23, 2019 at 1:34pm PST

D'après les biologistes de Bicho D'Água, il s'agirait d'une jeune baleine âgée d'un an, mesurant environ 8 mètres de long pour 10 tonnes, et qui venait d'être émancipée. De fortes maréesmarées les jours précédents peuvent expliquer qu'on l'ait retrouvée à si grande distance de la plage. Cependant, les causes de sa mort ne sont pas encore déterminées. Les chercheurs procèdent à une autopsieautopsie pour éclaircir la question. Le plus surprenant est qu'elle se soit échouée en Amazonie à cette période de l'année. Les baleines à bosse remontent normalement vers le Brésil en juillet pour se reproduire et retournent en AntarctiqueAntarctique vers décembre, précise la biologiste Renata Emin Lima à O Liberal. Ce baleineau se serait « perdu », au cours de sa migration vers le sud.