Planète

En vidéo : l'écodiscothèque, quand danser produit du courant !

ActualitéClassé sous :développement durable , Shamengo , Michel Smit

Peut-on à la fois aimer sortir dans des discothèques très énergivores et souhaiter être un consommateur responsable ? La réponse est oui ! Un patron de discothèque a transformé son dancefloor en centrale électrique. Résultat : les danseurs produisent jusqu'à 30 % du courant nécessaire aux jeux de lumières. Cette idée originale nous est présentée dans une vidéo Shamengo.

Le sustainable danse club, un concept de production d'énergie pour les années à venir ? © www.sustainabledanceclub.com

Michel Smit a voulu profiter de son métier de patron de discothèque pour sensibiliser les jeunes à l'écologie. Mais comment ? Il a trouvé une solution des plus originale. Ne pourrait-on pas éclairer le dancefloor grâce aux mouvements des clubbers ? 


Pour sensibiliser les jeunes aux problèmes environnementaux, un patron de discothèque a converti son dancefloor en centrale électrique. Vous voulez de la lumière ? Dansez ! © Shamengo 

N'ayant pas trouvé de concept similaire dans le monde, il a développé son propre projet, Sustainable Dance Club. Son idée est simple : les dalles de la piste peuvent monter et descendre de quelques millimètres sous les mouvements des danseurs, ce qui actionne une petite dynamo. L'énergie cinétique des clubbers est convertie en électricité, avec un rendement non négligeable : cent personnes produisent 3.000 watts. Avec de telles pistes, la consommation électrique d'une discothèque diminuerait en moyenne de 30 % par soirée.

Installé au night-club Watt, ce procédé révolutionnaire pourrait être installé dans tous les lieux fréquentés tels que les gares, les aéroports ou les zones piétonnes. Ne serait-ce pas une solution simple, peu coûteuse et plutôt durable pour produire une électricité verte ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

***********

Le projet Shamengo souhaite proposer « des informations positives sur un avenir alternatif », tout en restant apolitique et indépendant.

Une vidéo dressant le portrait d’un « pionnier » s’engageant en faveur d’une économie sociale, solidaire et environnementale est diffusée chaque semaine. Ces personnes peuvent être des entrepreneurs, des artistes ou des scientifiques... Elles proviennent de tous les horizons mais ont un point commun : leur bonheur et leur épanouissement personnel ne dépendent pas d’une course à l’argent, au pouvoir et à la notoriété.

Les projets développés par les pionniers se répartissent en quatre catégories : prendre soin de soi, créer dans l’éthique, préserver la Planète et s’engager pour les autres.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site : www.shamengo.com

Pour en savoir plus