Maison

La peur des araignées, une attitude bien injuste... et bien inutile

VidéoClassé sous :Maison , araignées , peur des araignées

Cet insecticide bio détruit les insectes jusque dans le jardin et, dans la maison, investit tous les recoins pour une efficacité maximale. Sans recourir à l'industrie chimique, il existe depuis des centaines de millions d'années. Alors pourquoi tant de haine contre les araignées ? Et pour les garder chez vous, attention, elles n'aiment guère la poussière.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Elles ont huit pattes et pas de tête : les araignées ne sont pas des insectes, qui en ont respectivement six et une. Leurs yeux ne sont pas à facettes mais la plupart des araignées en portent souvent quatre paires. Et contrairement aux insectes, elles muent régulièrement, à la manière d'autres arthropodes, comme les crevettes, les homards ou les crabes.

Les insectes, d'ailleurs, elles les mangent. Leur piège en forme de toile gluante est connu de tous les humains, fascinés par les qualités techniques de ces fils qui inspirent aujourd'hui les biotechnologies. L'araignée est d'ailleurs capable d'en produire de diverses sortes, selon qu'il faut créer l'armature de la toile ou ses fibres collantes, ou encore un câble qui servira de corde de rappel à cette alpiniste hors pair. Certaines, même, se servent d'une longue et souple drisse légère pour se laisser emporter par le vent.

Les araignées, discrètes mais robustes

Il existe aussi des chasseuses, ignorant les pièges et préférant sauter sur leurs proies, achevées à coups de chélicères, ces redoutables pinces qu'arborent aussi ses cousins les scorpions (arachnides et chélicérates comme elles). Il y a plus de 400 millions d'années, ces armes semaient sans doute la terreur chez les premiers animaux des terres émergées. Car les chélicérates étaient déjà là, et ont résisté depuis à toutes les extinctions de masse.

Aujourd'hui, beaucoup d'humains en ont une peur irraisonnée, une phobie venue du fond des âges ou de notre cerveau, on ne sait. Peut-être à cause du venin de certaines d'entre elles qui, dans notre mémoire d'animal des forêts, les rapproche des serpents ? Pourtant, à la campagne, en ville ou dans nos maisons, l'araignée, proprette et discrète, véhicule bien moins de maladies que les insectes ou les rats. Puisse cette vidéo les rendre un peu plus sympathiques.

© Shutterstock, VidéoFootage Free, VidéoFootage Free4, GreenFootage, Publicités FR