Dès les premiers rayons de soleil du printemps, les crocus sont les premiers bulbes à colorer les jardins et les balcons. Aux couleurs multiples vives, ces petits bulbes de printemps donnent de l’animation à un jardin qui sort du repos hivernal.

Cela vous intéressera aussi

Petites fleurs jaunes, mauves ou blanches, de couleur unies ou veinées selon les variétés, les crocus réveillent les extérieurs dès les premiers jours du printemps. Apprenez à les planter et les entretenir pour en profiter de nombreuses années.

Quand planter les bulbes de crocus ?

Comme pour les tulipes, narcisses ou jacinthes, les crocus sont des bulbes de printemps qui se plantent en fin d’été ou bien en automne. Espacez les périodes de plantations pour échelonner les floraisons. Dès le printemps suivant, ils fleuriront. Vous pouvez les planter en pleine terre pour fleurir un massif, un pied d’arbre, créer un tapis de crocus ou bien en pot afin de fleurir une terrasse, le rebord d’une fenêtre ou un balcon.

Planter les bulbes (cormes) de crocus. © Anna, Adobe Stock 
Planter les bulbes (cormes) de crocus. © Anna, Adobe Stock 

Comment planter les bulbes de crocus ?

Les crocus vont demander une exposition ensoleillée ou mi-ombragée une petite partie de la journée pour s’épanouir. Quant au sol, prévoyez une terre classique bien drainée, ni trop pauvre ni trop riche. Une terre qui retient l’eau risquerait de faire pourrir les petits bulbes. Une fois l’emplacement choisi, voici quelques gestes importants pour réussir la plantation :

  • avec une petite pelle à main, creusez des trous de 10 cm de profondeur ;
  • espacez-les de 5 cm maximum ;
  • placez un peu de sable ou des graviers au fond des trous pour créer un lit de drainage ;
  • plantez-les isolés ou bien par groupe pour donner un effet de densité à votre composition ;
  • placez la petite pointe vers le haut ;
  • recouvrez-les de terre ;
  • positionnez un tuteur ou une étiquette pour repérer l’emplacement ;
  • tassez légèrement et le tour est joué !

La plantation reste la même en pot avec un espacement moins grand entre les bulbes et un arrosage plus fréquent car la terre a tendance à sécher plus vite dans un contenant. Pensez à mélanger différentes variétés pour jouer avec les couleurs. Dans une pelouse, plantez les bulbes avec un plantoir sur toute la surface pour que l’effet tapis naturel soit réussi.

Le saviez-vous ?

Ne pas confondre avec le Crocus sativus, encore appelé safran, qui produit une épice raffinée. Bulbe d’automne, ce dernier se plante en été pour offrir des fleurs violettes veinées de lilas, dont on récolte en automne les stigmates teintés de rouge.

Comment entretenir les bulbes de crocus ?

Comme de nombreux bulbes encore appelés cormes, ils sont souvent attaqués par des mulots ou campagnols qui apprécient leur chair tendre. Dans ce cas, placez des pièges pour attraper ces petits ravageurs qui peuvent anéantir vos massifs de printemps ou bien placez un morceau de grillage par-dessus la plantation avant de couvrir de terre. Une fois installé, le bulbe de crocus demande peu d’entretien. Profitez de sa floraison.

Une fois les fleurs fanées, laissez-les en terre et attendez que le feuillage sèche complètement si vous souhaitez les arracher, en sachant qu’ils peuvent rester en terre d’une année à l’autre. Cette période de fanaison permet au bulbe de se régénérer, donc surtout n'y toucher pas. Attendez que les crocus disparaissent totalement dans une pelouse pour commencer à tondre les brins d’herbe.

Si vos tapis de crocus sont trop denses, vous pouvez les diviser en automne. Avec une fourche bêche, soulevez un peu les touffes de crocus pour extraire quelques bulbes et les replanter dans d’autres coins du jardin.