Aidés d'une carte sélénographique, les trois amis observent la surface lunaire. © Sergey Kamshylin, Adobe Stock
Sciences

Autour de la Lune

Jules Verne
LivreClassé sous :science-fiction , Autour de la Lune , voyage autour de la Lune

Autour de la Lune de Jules Verne est la suite de De la Terre à la Lune. Dans ce deuxième volet, l'auteur nous décrit les aventures à huis clos de nos trois voyageurs (Impey Barbicane, le capitaine Nicholl et Michel Ardan) qui quittent la Terre dans le but d'atterrir sur la Lune ; il fait le point sur les connaissances de l'époque au sujet de l'espace et de la Lune. Depuis 1870, date de la parution de l'ouvrage, les connaissances scientifiques ont considérablement évolué, mais Jules Verne avait un regard visionnaire sur l'avenir de la science.

Résumé du livre

Jules Verne - Autour de la Lune

À bord d'un obus tiré par un canon gigantesque, les deux artilleurs américains Impey Barbicane et le capitaine Nicholl accompagnés de l'aventurier français Michel Ardan quittent la Terre dans le but d'atterrir sur la Lune. Pour supporter la brutalité du choc de départ, ils s'étendent sur leur couchette. Mais Barbicane blessé à l'épaule met quelque temps à revenir à lui à la suite du décollage. L'intérieur du boulet de canon ressemble à une chambre confortable, de plus, les trois passagers ont emporté suffisamment de vivres pour tenir un an. Michel Ardan a emmené ses deux chiens, Diane et Satellite avec lui ainsi que quelques poules afin de les acclimater sur la Lune.

Rapidement, les trois aventuriers croisent un bolide énorme que l'attraction a retenu à l'état de satellite. Mais ce malheureux hasard modifie leur parcours et dévie leur trajectoire. Le chien Satellite étant décédé suite à une blessure, les voyageurs décident de jeter son cadavre dans l'espace. Peu après, ils s'aperçoivent en regardant à travers les hublots que la dépouille de l'animal les accompagne obstinément. En effet, tout objet lancé en dehors du projectile doit suivre la même trajectoire et ne s'arrêter qu'avec lui.

Aux alentours du point neutre, les trois amis font l'expérience de l'apesanteur avant de se retrouver en chute libre en raison de l'attraction de la Lune. Ils comprennent qu'ils n'atteindront pas la destination prévue et qu'ils risquent de se retrouver asphyxiés dans le boulet par manque d'oxygène.

Se pensant condamnés, les trois hommes n'ont plus qu'un seul désir : voir la Lune. Aidés de la Mapa Selenogaphica de Beer et de Moedler, ils observent donc ce qu'aucun autre homme avant eux n'a pu apercevoir. Ils espèrent ainsi pouvoir répondre à plusieurs grandes questions. La Lune est-elle habitable ? A-t-elle été habitée par le passé ? Malheureusement, ils ne décèlent ni mouvement ni trace de végétation sur la surface de notre satellite avant que la nuit lunaire de trois cent cinquante-quatre heures et demie interrompe leurs observations. Malgré tout, ils discernent un éclat lumineux dans l'obscurité : l'éruption d'un volcan lunaire.

Brusquement, un bolide enflammé se dirigeant dangereusement vers eux éclate juste avant de les heurter. En explosant, il émet une lumière qui permet aux trois voyageurs d'apercevoir à nouveau un court moment la surface de la Lune. Dans ce laps de temps, ils entrevoient des continents, des mers, des forêts. Mais un nouveau retournement de situation s'est opéré : le dernier bolide a à nouveau modifié leur trajectoire. Deux hypothèses s'offrent désormais à eux : ou la vitesse du projectile sera insuffisante et ils resteront éternellement immobiles sur cette ligne de double attraction, ou sa vitesse sera suffisante et ils graviteront alors éternellement autour de l'astre des nuits. Afin d'empêcher cette funeste conclusion de leur aventure, les trois compagnons décident de tenter de maîtriser ce mouvement qui les emporte à l'aide de leurs fusées. Leur objectif : atteindre la surface de la Lune.

Que vont-ils devenir ? Périront-ils dans le boulet de canon ou réussiront-ils à s'en sortir ?

Mythologie

Ce roman fait suite à De la Terre à la Lune et reprend la mythologie de son prédécesseur.

  • Columbiad : canon qui a projeté le boulet en direction de la Lune.
  • Gun Club : club de balistique présidé par Impey Barbicane.
  • Point neutre : Point situé à 350.000 km au niveau duquel les attractions lunaires et terrestres se font équilibre et où le champ de gravité est nul.
  • La Susquehanna : corvette de la marine nationale des États-Unis qui s'occupe d'opérer des sondages dans le Pacifique. Les marins à bord aperçoivent le projectile contenant les trois aventuriers tomber dans l'océan.

Analyse

La suite de De la Terre à la Lune

Dans le roman De la Terre à la Lune, nous avons laissé Barbicane, Ardan et Nicholl au moment où ils rentraient dans la fusée. Selon les informations données à la fin du livre, leur véhicule spatial était devenu un satellite de la Lune. Dans cette suite, les dangers liés à leur voyage dans l'espace sont tempérés avec une dose de légèreté et d'humour.

À travers le périple des trois aventuriers, Jules Verne rappelle l'historique des cartographies lunaires ainsi que des observations humaines de notre satellite. Depuis l'écriture de ce roman, les connaissances scientifiques ont considérablement évolué. Le livre comporte plusieurs invraisemblances comme la pesanteur uniquement présente au point neutre. De plus, nous savons aujourd'hui qu'il n'y a pas d'éther dans l'espace ou encore qu'un bolide ne peut pas s'enflammer.

Une analyse de

Rédactrice