Tech

Prynt, la coque-imprimante pour iPhone et Android

ActualitéClassé sous :smartphone , photographie , imprimante

S'inspirant du bon vieux Polaroid, Prynt est une coque pour smartphone renfermant une imprimante qui permet d'immortaliser ses clichés sur papier en 30 secondes. Lancé sur la plateforme de financement participatif KickStarter, le projet a atteint son objectif en une trentaine de minutes.

La coque-imprimante Prynt a été conçue par une start-up montée par six jeunes Français. Elle imprime en 30 secondes la photo qui vient d'être prise ou bien l’une de celle déjà enregistrée dans l’appareil. © Prynt

Dégainer son smartphone pour prendre une photo est un geste simple, presque évident. D'autant que certains de ces mobiles sont devenus des appareils photos très performants. Mais, au final, ces centaines de clichés stockés dans les téléphones ne sont pas ou peu consultés.

C'est en partant de ce constat que Prynt, une start-up créée par six Français, a eu l'idée de proposer une mini imprimante, ou plutôt une coque-imprimante. Le concept est assez simple : l'utilisateur glisse son smartphone dans la Prynt (elle se branche par le connecteur micro-USB ou Lightning du terminal), il prend une photo de façon classique à travers l'écran du mobile puis celle-ci est imprimée en 30 secondes. Il est aussi possible de tirer n'importe quel cliché depuis la photothèque du smartphone mais aussi à partir de Facebook et Instagram.

Le papier spécial Zinc contient trois feuilles renfermant chacune des pigments sous forme de cristaux. Ces derniers deviennent opaques lorsqu'ils sont basculés en phase vitreuse par un échauffement. © Zinc

Pas de cartouche d’encre dans Prynt

Prynt est compatible avec certains terminaux Android, les Galaxy S4 et S5 ainsi que les iPhone 5/5s, 5c et 6. L'appareilpèse 225 grammes etdispose de sa propre batterie qui permet une vingtaine d'impressions.Celles-ci se font sans cartouche d'encre : tout est dans le papier Zink.

Cette technologie a été mise au point par Zink Imaging qui l'a lancée en 2007 à travers une imprimante portable et un papier spécial. Le procédé est protégé par plus de 170 brevets. L'encre est incluse dans le papier, sous forme de cristaux, installés sur trois couches distinctes, une par couleur (magenta, cyan et jaune). L'impression se fait en chauffant ces cristaux pour révéler l'image.

La résolution du modèle Prynt est de 620 x 1.120 pixels pour une photo format de 2 x 3 pouces. Selon Zink, l'encre résiste à l'eau et aux traces de doigts. De plus, l'application mobile Prynt dispose d'une fonction de réalité augmentée assez originale. Au moment où la personne prend une photo, le logiciel enregistre également une petite vidéo qui est stockée en ligne sur des serveurs. Lorsque le possesseur du smartphone tient la photo devant l'objectif du téléphone, l'application la scanne et la reconnaît. Elle joue ensuite la vidéo correspondante sur le papier à la place de la photo.

Des adaptateurs pour vos nouveaux smarthpones

Mais qu'en est-il si l'on change de smartphone ? Prynt y a pensé et explique que la partie de la coque qui sert de station d'accueil peut être remplacée pour convenir au nouveau modèle. La vente de ces adaptateurs ainsi que les consommables font bien évidemment partie du modèle économique de la jeune entreprise. La recharge de 10 feuilles de papier photo sera vendue 5 dollars (4,40 euros au cours actuel) et elle pourra se commander directement depuis l'application Prynt.

Pour financer leur projet, l'équipe française a ouvert une campagne de levée de fonds sur la plateforme KickStarter. Lancée le 27 janvier avec un objectif relativement modeste de 50.000 dollars (environ 44.200 euros au cours actuel), la jeune pousse a atteint ce seuil en à peine 33 minutes ! À l'heure où nous écrivions ces lignes, le compteur avait dépassé les 315.000 dollars (278.600 euros).

Sur KickStarter, la Prynt est accessible à partir de 99 dollars (environ 87 euros) et le prix public se situera entre 130 et 150 dollars (entre 114 et 132 euros). Prynt sera disponible en août prochain pour les donateurs Kickstarter et en octobre pour le grand public.