Avec près de 16 téraoctets, le nouveau SSD de Samsung s’adresse avant tout aux professionnels qui pratiquent l’archivage d’importants volumes de données. © Mady70, Shutterstock

Tech

Record : Samsung va lancer un disque dur SSD de 16 To ultra-performant

ActualitéClassé sous :informatique , stockage SSD , SSD

Numerama.com, licence CC

La firme coréenne Samsung vient de s’arroger un record mondial temporaire en présentant une unité de stockage SSD offrant 16 téraoctets d’espace. Basé sur de la mémoire flash tridimensionnelle V-NAND, ce produit s’adresse aux professionnels avec une vitesse de 1.200 Mb/s en lecture/écriture séquentielle.

En matière de stockage, les SSD ont la cote. Il faut dire qu'ils ont des atouts très séduisants face aux disques durs : ils sont silencieux, ont un temps d'accès réduit, ne souffrent pas de la fragmentation, présentent une haute vitesse de lecture et d'écriture... Et si le SSD ne surclasse pas le disque dur dans tous les domaines, force est de constater qu'il a des points forts évidents. Cela se vérifie aussi du côté de l'espace de stockage.

Les SSD sont maintenant en mesure de rivaliser avec les disques durs, du fait de la chute spectaculaire du prix au gigaoctet. Par exemple, il est possible de trouver des SSD dotés d'une capacité de 300 Go pour moins de 100 euros. Cela reste cher en comparaison des disques durs, qui sont clairement plus abordables, mais la baisse a été brutale ces dernières années.

Le tout dernier SSD de Samsung intègre 512 puces mémoire V-NAND de 256 Go chacune. Il y a en tout 32 packs de mémoire qui permettent d’atteindre très exactement 15,36 To. © Samsung

Vers du 32 To dès la fin de l’année

Aujourd'hui, un cap a été franchi avec Samsung puisque l'entreprise sud-coréenne vient de démarrer la commercialisation du plus ambitieux des SSD : le modèle « PM1633a » frôle en effet la barre des 16 To (15,36 To très exactement), ce qui fait de lui le support de stockage sur disque le plus vaste. L'appareil avait été présenté officiellement l'été dernier, lors du Flash Memory Summit en Californie.

Samsung n'a pas indiqué le prix de la bête, mais on devine qu'il sera très, très élevé, à tel point que seules les entreprises devraient pouvoir se le payer. Le record établi par Samsung ne durera qu'un temps. Dans cette compétition de celui qui a la plus grosse, le classement évolue régulièrement. L'année dernière, un cadre de Toshiba anticipait le fait que les SSD atteindront 32 To d'ici la fin de l'année 2016, puis 64 To l'année suivante. En 2018, des appareils atteindront même 128 To.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.